Les Français ont-ils été HAARPonnés ?

FRANCE. MANIPULATION CLIMATIQUE ET INONDATIONS POUR METTRE FIN AUX MANIFESTATIONS ?

Ceux qui nous gouvernent ont la technologie pour manipuler le climat afin de punir et faire taire les moutons que nous sommes.

Avez-vous déjà entendu parler de HAARP et de la manipulation climatique?

Voir vidéos plus bas.

Logiquement nos frères ont limité l’utilisation de ces bases, mais, il en reste.

Tous les pays qui se sont opposés à ceux qui gouvernent le monde dans les coulisses ont été punis par des guerres, des attentats, l’assassinat de leur dirigeant remplacé par une de leur marionnettes, des catastrophes soit disant climatiques. C’est le tour de la France, pays de la Liberté qui est dans les rues et ne veut plus décolérer.

5 Juin : « La France insoumise » avec Mélenchon sur le bord du canal de l’Ourq.
10 Juin « Appel du 10 Juin » Place de la Concorde » juste au bord de la Seine.

Une occasion pour nos dirigeant de sortir leur machine infernale, plus efficace et anonyme que de lancer leurs forces de l’ordre sur nous, car ceux-ci en ont assez et ils savent qu’ils n’allaient pas tarder à se retourner contre eux. Ils inondent d’autres régions pour noyer le poisson.

Château de Vincennes

Inondations à Paris: Le plan inondation activé déplace l’Elysée et sa cour au château de Vincennes. Non pas au zoo de Vincennes, au château de Vincennes, une fortification. Hollande se met à l’abri du bon peuple.

Après plusieurs jours de pluies exceptionnelles, la crue de la Seine a atteint vendredi 6 mètres au pont d’Austerlitz en milieu de journée et pourrait aller jusqu’à 6,50 m dans la soirée.

En 1910, la Seine avait atteint les 8,62 m et avait atteint les rues, nous n’en sommes plus loin. http://www.france24.com/fr/20160603-direct-seine-crue-inondations-ile-france-images-liveblog

Crue de la Seine : à Paris, les prévisions se sont trompées d’un mètre

Étrange ! On paie pour des services défaillants comme pour le métro, le RER…La montée de la Seine se voit à l’œil nu surtout avec le Zouave du Pont de l’Alma comme repère

Niveau de la seine, prévision erronée, panne… On nous prend pour des idiots comme toujours!
« Les prévisions annoncées depuis la veille au sujet de la crue de la Seine étaient erronées. Le site Internet du réseau, chargé de surveiller les fleuves et les rivières de France, évoque « un problème technique sur la station hydrométrique de Paris Austerlitz ». Cet incident aurait « conduit la station à sous estimer la hauteur observée », et ce depuis le jeudi 2 juin 2016 à 23h.

Plusieurs mesures ont été prises dans la capitale pour faire face à cette montée des eaux. Les voies sur berge sont fermées depuis déjà plusieurs jours et sont désormais inondées, la préfecture a décidé de fermer la partie de l’A86 enfouie sous Versailles, entre Rueil-Malmaison et Vélizy. Le RER C, qui longe la Seine dans la capitale, a été interrompu hier et aujourd’hui et devrait être perturbé jusqu’à la semaine prochaine. Plusieurs stations de métro, comme Saint-Michel ou Pont Neuf, sont fermées ou font l’objet d’une surveillance accrue. Des musées et établissements publics ont décidé de fermer leurs portes, comme le musée d’Orsay ou celui du Louvre, pour permettre de préserver les oeuvres stockées en réserve, dans les sous-sols.

La mairie de Paris, elle, tient à avertir les Parisiens des risques d’une montée des eaux. Enfin, si Anne Hidalgo l’a exclu dans la matinée, des évacuation de populations sont aussi envisagées. Selon un communiqué du ministère de l’Environnement, les occupants du Bois de Boulogne, de l’île de la Jappe à Levallois-Perret, de l’île Saint-Germain ainsi que de plusieurs habitations de Rueil sont concernés.

Les quais de Seine à droite des arbustes

Il y a eu récemment une simulation d’une crue centenaire. Le vaste exercice de simulation de crue centennale de la Seine, «EU Sequana 2016» a été lancée le 7 mars 2016 par la préfecture de police de Paris avec le soutien de l’Union européenne créée pour nous tromper, nous asservir.
http://www.science-et-vie.com/2016/03/videos-comment-une-crue-centennale-inonderait-paris/

Simulation ! ça sentait mauvais! quand on sait qu’avant chaque attentat il y a eu un exercice de simulation y compris lors du tremblement de terre provoqué à Haïti en 2010 par une « ONG » aux USA.

Le Séisme de Haiti Provoqué Par Une Arme Américaine?

HAARP peut provoquer des dérèglements climatique quand ils veulent et où ils veulent. J’espère que Veteran Today va prendre l’affaire en main et faire un article comme souvent maintenant. Mais, cela ne résout rien, il nous faut destituer tous ceux qui sont complices de ces crimes. Tout le monde doit s’y impliquer.

Le tsunami du japon a été provoqué, le réveil de volcan en Islande également, alors que l’Islande refusait de payer la dette.

Chavez accuse les USA d’avoir provoqué le séisme d’Haïti à l’aide d’armes nouvelles

Pourquoi Haïti est pauvre ? Hugo Chavez a la réponse. Ils se sont opposé à l’esclavage !


Documentaire choc: HAARP Arme sismique et contrôle du climat!

HAARP Arme sismique, contrôle du climat et manipulation de pensée.
un documentaire qui parle de HAARP qui est une Arme militaire de nouvelles technologie basée sur le contrôle de la météo et du séisme et de manipulation de pensée.
HAARP ( High Frequency Active Auroral Research Program) et le progrès de la technologie Tesla, Nikola Tesla; 1846-1943, génial inventeur américain d’origine serbo-croate, le génie de son siècle, à l’égal d’un Einstein, (700 brevets déposés) mort à New-York dans la solitude et la pauvreté.
L’homme qui a inventé le courant alternatif et qui a amené l’électricité partout avait trouvé le moyen d’offrir sans fil (par radio) une énergie gratuite, propre et inépuisable aux humains. Ses découvertes allaient à l’encontre de la finance et de l’économie. Ses travaux seront malgré tout repris par l’Armée, les requins de la finance et divers scientifiques dans un but bien différent, évidemment, pour en faire une arme en mettant au point le terrible et destructeur HARRP et autres arsenaux ADM en tous genres.

LA MACHINE A SÉISME

Une Technologie Secrète et Arme Létale
C’est une machine imaginée par les scientifiques russes, au temps où la Guerre froide tenait le monde en haleine et que toutes les attentions étaient focalisées sur les armements classiques. La machine à séismes a été pensée puis conçue avec l’objectif de soulager les maux des populations soumises aux aléas des tremblements de terre et ainsi parer aux conséquences désastreuses qui peuvent résulter de ces catastrophes naturelles, par essence imprévisibles.

LE PROJET SEAL

Durant la Seconde Guerre mondiale des chercheurs néo-zélandais ont tenté d’élaborer une machine à provoquer des tsunamis qui puisse être utilisée contre le Japon. Les travaux furent dirigés par l’Australien Thomas Leech de l’université d’Auckland, sous le nom de code « PROJET SEAL ». Plusieurs expériences à petite échelle furent réalisées, en 1944-1945, à Whangaparaoa. Elles furent couronnées de succès.

Les Etats-Unis considéraient ce programme comme aussi prometteur que le « projet Manhattan » de fabrication d’une bombe atomique. Ils désignèrent le docteur Karl T. Compton pour faire la liaison entre les deux unités de recherche. Compton était le président du MIT. Il avait déjà recruté de nombreux savants pour l’effort de guerre et il était l’une des huit personnes chargées de conseiller de président Truman sur l’usage de la bombe atomique. Il pensait que celle-ci pouvait fournir l’énergie nécessaire à l’équipe de Leech pour provoquer de plus vastes tsunamis.

Les travaux de Thomas Leech furent poursuivis durant la Guerre froide. En 1947, George VI éleva le savant à la dignité de Chevalier de l’Empire britannique pour le récompenser d’avoir élaboré une arme nouvelle. Le Projet Seal étant toujours un secret militaire, il ne fut pas révélé à l’époque qu’il était honoré pour la bombe à tsunami. Par la suite, les services US se sont appliqués à faire croire que ces recherches n’avaient jamais existé et que tout cela n’était qu’un leurre pour impressionner les Soviétiques. Cependant, l’authenticité des essais de Leech a été établie, en 1999, lorsque une partie de la documentation a été déclassifiée par le ministère néo-zélandais des Affaires étrangères. Officiellement les études ont repris aujourd’hui à l’université de Waikato.

On ignore si les recherches anglo-saxonnes ont été poursuivies durant les années 60, mais elles ont repris par la force des choses lorsqu’il fut décidé de procéder à l’abandon des tests nucléaires dans l’atmosphère au profit de tests sous-marins. Les Etats-Unis craignaient de provoquer involontairement des tremblements de terre et des tsunamis. Ils voulaient donc savoir le faire volontairement. Officiellement, à la fin de la guerre du Vietnam, les Etats-Unis et l’Union soviétique ont renoncé aux guerres environnementales (tremblements de terre, tsunamis, bouleversement de l’équilibre écologique d’une région, modifications des conditions atmosphériques -nuages, précipitations, cyclones et tornades-, modification des conditions climatiques, des courants océaniques, de l’état de la couche d’ozone ou de l’ionosphère) en signant la « Convention sur l’interdiction d’utiliser des techniques de modification de l’environnement à des fins militaires ou toutes autres fins hostiles » (1976).

Toutefois, à partir de 1975, l’URSS a ouvert de nouvelles recherches de Magnétohydrodynamique (MHD). Il s’agissait d’étudier la croûte terrestre et de prévoir les séismes. Les Soviétiques étudièrent la possibilité de provoquer de petits séismes pour en éviter un grand. Ces recherches furent bientôt militarisées. Elles aboutirent à la construction de Pamir, la machine à tremblement de terre. Lors du démantèlement de l’URSS, des responsables de ce programme décidèrent par appât du gain de passer aux Etats-Unis, mais leur recherche étant inachevée le Pentagone refusa de payer. En 1995, alors que la Russie était gouvernée par Boris Eltsine et l’oligarque Viktor Tchernomyrdine, l’US Air Force recruta les chercheurs et leur laboratoire à Nijni Novgorod. Ils y construisirent une machine beaucoup plus puissante, Pamir 3, qui fut testée avec succès. Le Pentagone acheta alors les hommes et le matériel et les transporta aux USA, où ils furent intégrés au programme HAARP.

Rien ne distingue un séisme provoqué d’un séisme naturel, cependant on ne sait provoquer que des séismes superficiels, comme celui d’Haïti. Ce qui suscite le trouble, c’est que la réaction des Etats-Unis. Alors que les médias atlantistes se contentent de relayer la polémique sur les violations de la souveraineté haïtienne, les médias latinos-américains s’interrogent sur la rapidité du déploiement des GI’s : dès le premier jour, plus de 10 000 soldats et contractants sont arrivés à Haïti. Cet exploit logistique s’explique simplement. Ces hommes étaient déjà pré-positionnés dans le cadre d’un entraînement militaire. Sous l’autorité du commandant en second du SouthCom, le général P. K. Keen, ils participaient à la simulation d’une opération humanitaire, à Haïti, après un ouragan. Keen et son équipe étaient arrivés quelques jours auparavant.

Au moment précis du tremblement de terre, ils se trouvaient tous à l’abri, à l’ambassade US qui est construite selon les normes anti-sismiques, à l’exception de deux hommes qui se trouvaient à l’hôtel Montana et qui auraient été blessés. Le général Keen a donné de nombreuses interviews à la presse états-unienne, qui a multiplié les reportages et émissions à propos des opérations de secours. Il a souvent fait mention de sa présence à Port-au-Prince durant le séisme, mais jamais des motifs de cette présence. Parmi les objectifs de l’exercice militaire figurait le test d’un nouveau logiciel permettant de coordonner les efforts humanitaires des ONG et des armées. Dans les minutes qui ont suivi la catastrophe, ce logiciel a été mis en ligne et 280 ONG s’y sont inscrites. Il est légitime de se demander si ces coïncidences sont ou non l’effet du hasard.

PROJET H.A.A.R.P. ET CHEMTRAILS
Une Technologie Secrète

MANIPULATIONS CLIMATIQUES ET CONTRÔLE DES ONDES ET DU CLIMAT
Le système H.A.A.R.P. (Highfrequency Active Auroral Research Project), est à première vue un projet de recherche tout à fait inoffensif., composé de 36 antennes érigé en Alaska centrale, à 300 km à l’Est d’Anchorage (62 deg 23.5’N, 145 deg 8.8’W). L’un des buts du projet serait de constituer une sorte  » d’arc antenne  » électrique permettant de provoquer une pluie de radiation électromagnétique sur une zone prédéterminée.

Au début des années 80, le principe mis en place était axé sur la recherche optimisée de réservoirs de gaz naturel dont le sous sol est abondamment pourvu, pour les besoins énormes locaux dans un environnement difficile pour l’homme.

L’un des premiers brevets concernant des systèmes de type radio émetteurs du projet HAARP avait pour projet un site de plus de 70 km de diamètre utilisant de grandes quantités d’énergie électrique fournies par les turbines de centrales fonctionnant au gaz naturel.

Le système, tout en rendant obsolète le système de laser destructif à rayons X cher à Reagan dans le cadre du programme anti-missile de la « guerre des étoiles », de Ronald Reagan et abandonné depuis, permettrait de concevoir un bouclier de protection globale rendant inopérant tout système de navigation et de guidage de n’importe quel missile en vol et ce, sur n’importe quel point du globe.

L’idée de base de ce nouveau concept d’arme est de générer un faisceau d’ondes radio d’une intensité énorme (1.7 Gigawatts – 2.8 à10 MHz) en direction de la haute atmosphère selon le mode opératoire inversé d’un radio télescope puisqu’il s’agit d’émission et non de réception, afin d’y provoquer l’ionisation de certaines particules neutres par l’échauffement des électrons à certaines altitudes. N. Tesla avait baptisé ces ondes  » ondes stationnaires terrestres « . L’ionosphère serait alors utilisée comme des lentilles, un miroir ou un système d’antennes. L’ionosphère constitue un bouclier électrique contre le bombardement cosmique constant de particules à haute énergie et les piège pour les empêcher d’atteindre la surface de la planète.

La partie de l’ionosphère concernée se situe à une altitude comprise entre 60 et 900 km au-dessus de la surface terrestre. Les recherches officiellement reconnues tendent à assurer l’amélioration des communications radio à longue portée, ou des moyens de transmission avec les sous-marins.

Le Pentagone est le principal pourvoyeur de fonds. Le Département de la défense, de l’Air Force et de la Marine sont naturellement concernés. Les ondes générées par les systèmes de transmission radio à hautes fréquences classiques sont pour la plupart absorbées par les couches de la basse atmosphère et se désintègrent. La basse atmosphère terrestre est principalement composée de gaz constitués de molécules et d’atomes neutres. L’ionisation concerne la haute atmosphère, l’ionosphère donc, où les rayons ultraviolets et les rayons X transforment ces particules en électrons libres et en ions.

La notion de température est plutôt fonction de l’état  » d’excitation  » des électrons. Suivant les fréquences et les conditions atmosphériques, l’ionosphère réfléchit, absorbe ou altère les signaux radio. Les ondes radio de Moyenne Amplitude (AM)  » passent  » mieux de nuit lorsque la réflectivité de l’ionosphère est accrue, alors que leur portée est nettement diminuée de jour. Les champs magnétiques terrestres perturbent d’autre part notablement la nature de l’ionosphère.

Une argumentation en faveur du système HAARP allègue qu’il serait possible de protéger les hautes couches atmosphériques en empêchant la dégradation des trop fameuses couches d’ozone. Ainsi c’est plus de 200 millions de dollars de budget, aux frais du contribuable américain et pour sa propre ruine à plus ou moins longue échéance, auront été investis dans le programme de recherche d’ici la fin de la décennie.

Le système prochainement mis en place, dont le nom est « IRI  » pour Instrument de Recherche Ionosphérique, sera constitué d’un ensemble de 360 antennes, soit dix fois plus qu’actuellement. Ce sigle est étrangement proche au point de la parodier, de celui de l’écriteau,  » INRI  » accroché à la croix au dessus de la tête du Sauveur.

La  » GUERRE DES FREQUENCES  » fait partie de Haarp, de l’utilisation des armes scalaires : armes à micro-ondes, ELF (extremely low frequency), identification de l’adn et attaque à longue distance, notamment via les chemtrails (effet miroir, entre autres), de la cible (chaque individu a une signature unique), et manipulation mentale de l’entourage (famille, amis, etc.) pour harceler la cible et éventuellement, si possible, la détruire, psychologiquement ou physiquement. Les projets HAARP et DARPA (programme de recherche du Pentagon sur le contrôle de la masse) sont le bras armé du seigneur pour le CHAOS. HAARP et HIPAS sont les projet de réchauffement de la ionosphère et du contrôle des esprits par les ondes. La NASA est directement impliquée dans le projet.

La ionosphère nous protège des radiations cosmiques du soleil et des perturbations éléctromagnétiques. En contrôlant ces phénomènes il est possible de contrôler la météo sur terre. Les scientifiques ont donc découvert l’influence de la ionosphère et les effets sur l’homme et sur son cerveau. Maintenant ils construisent des antennes partout, et ce n’est pas un hasard que la bande de fréquence choisie pour l’utilisation du téléphone cellulaire soit celle de Wilhelm Reich, qui a découvert dans les années 1940 comment pour manipuler un esprit sans que la victime ne s’en apperçoive. Reich a travaillé sur ce projet secret de la CIA pendant plus de 5 ans, à partir de 1947-1952, jusqu’à ce que la CIA utilise le contrôle de l’esprit sur le peuple américain.

Le potentiel disponible engendré par le système du projet HAARP est absolument fantastique et peu de citoyens du monde ont conscience de la révolution profonde qui va s’appliquer aux moyens de servitude dont va pouvoir disposer un jour ou l’autre une élite qui rêve d’un contrôle total de l’humanité. Afin par exemple d’ausculter la surface terrestre, des antennes virtuelles générant des trains d’ondes gigantesques à fréquences extrêmement basses (Extremely Low Frequency ELF), enregistrent leurs réflexions pour les renvoyer à des laboratoires où des calculateurs les analysent. L’imagerie ainsi constituée est le reflet des ruptures d’homogénéité du sous sol terrestre ou des profondeurs marines. Des micro ondes à pulsion rapide excitent les composants électroniques et provoquent leur destruction finale par fusion, tout ceci s’accomplissant à la vitesse de la lumière! Cette technologie, à caractère environnemental, permet dans le cadre d’applications purement militaires de:

– Perturber sérieusement les systèmes de communications des satellites au point par exemple de plonger dans le silence une partie de la planète.
– Modifier, intercepter et contrôler la trajectoire de missiles ennemis bien avant qu’ils se profilent à l’horizon.
– Modifier la météorologie au dessus de zones prédéfinies en localisation et en étendue… inondations et sécheresses seraient ainsi donc programmables.
– Modifier les fréquences de l’air.
– Affecter par radiation électromagnétique pulsée les fonctions cérébrales propres au processus de la pensée humaine
– Augmenter la température interne du corps pouvant ainsi provoquer des conflits psychologiqueset des problèmes de santé.
– Provoquer par échauffement local, l’explosion de réservoirs d’automobiles.
– Mettre à feu des munitions transportées par air par fusion des fusibles de protection des systèmes électroniques embarqués.
– Brouiller les systèmes de communication/navigation utilisés par les compagnies aériennes civiles ou militaires.
– Modifier les chemins de migration de la faune sauvage. Les suicides de masse des baleines, cachalots et autres dauphins devraient nous faire réfléchir car ces phénomènes étaient inexistants par le passé; les tortues de mer qui meurent faute de pouvoir gagner une plage, des poissons tropicaux que l’on trouve dans les eaux froides du cercle arctique sont autant d’exemples alarmants.
– Effectuer une exploration topographique, pour collecter des informations, ausculter et analyser le sous-sol afin de localiser des laboratoires et autres fabriques d’armes souterrains.
de détecter des tremblements de terre ou de les provoquer.
– Faire fondre la/les calotte(s) polaire(s).
– Créer un bouclier thermique qui permettrait par exemple d’évaluer la composition des éléments constitutifs d’un missile balistique intercontinental.
– Provoquer une surtension électronique dans les systèmes embarqués de guidage d’un avion en vol d’intrusion en basse altitude. Un satellite espion ou  » non référencé  » pourrait être soumis au même régime.
– Améliorer les moyens de commande, de contrôle et de communication militaires;.
– Zapper toute forme de communication radio sur une aire donnée tout en maintenant le fonctionnement du système de communication interne.
– Constituer un instrument de recherche pour les énergies fossiles.
– Générer une imagerie tridimensionnelle ( voir: Projet Blue Beam )

La contamination de l’eau et des aliments avec des molécules agissant sur l’humeur et sur l’esprit est aussi possible. Diffuser dans l’eau ou les aliments des micro-robots (ou « nano-machines ») invisibles à l’œil nu. Une fois dans le corps, des centaines de micro-robots porteurs d’une micro-puce électronique pourraient aller se greffer sur les neurones pour en prendre le contrôle. Des nano-robots invisibles à l’œil nu ont déjà été produits, et l’interfaçage neurone-microprocesseur a déjà été expérimenté avec succès en laboratoire. La technologie des micro-processeurs ultra-miniaturisés est également maitrisée depuis quelques années.

Jean-Pierre Changeux, Président d’honneur du Comité (Comité Consultatif National d’Ethique) et neurologue à l’Institut Pasteur de Paris, a annoncé lors de la réunion publique annuelle du Comité National Consultatif d’Ethique que comprendre le fonctionnement du cerveau humain est susceptible de devenir l’une des disciplines les plus riches et prometteuses du futur. Mais les neurosciences posent également certains risques, dit-il, en soutenant que les progrès en imagerie mentale ouvrent le champ à de très grandes capacités d’invasion de l’intimité. Bien que le matériel nécessaire soit encore fortement spécialisé, il deviendra courant et pourra être utilisé à distance, prévoit-il. Cela ouvrira la voie à des abus tels que l’invasion des libertés personnelles, la manipulation du comportement et le lavage de cerveau. Ces inquiétudes sont loin d’être du ressort de la science fiction, a indiqué Changeux, et constituent  » un risque sérieux pour la société « . Denis Le Bihan, un chercheur au Commissariat à l’énergie atomique (CEA), a dit lors de la réunion que l’utilisation des techniques d’imagerie a atteint le stade où « nous pouvons presque lire les pensées d’une personne ».

NIKOLA TESLA

Nikola Tesla, ce savant aussi génial que méconnu du grand public, contemporain de T. Edison, avait déjà inventé en 1891 un système de bobine capable de générer plusieurs millions de volts à haute fréquence à partir d’une simple prise électrique murale. Ses travaux concernaient déjà les communications globales, le transport d’énergie électrique sans fil, un système d’éclairage hautes fréquences, une bobine d’amplification électrique, … On lui doit le système de courant alternatif actuel. Il est à l’origine de 30 brevets sur la seule période s’étendant entre 1890 et 1921. A l’âge de 12 ans il était capable de réciter par cœur les tables logarithmiques. Il avait des visions et des flashes de lumière qui l’affectaient et pour s’en dissocier, il concevait des mondes imaginaires.

Il conçut à l’âge de 17 ans, en esprit, une turbine capable de transformer l’énergie délivrée par les chutes du Niagara. Il pensait à la vitesse de l’éclair. Avant de manger, il avait l’habitude de calculer les volumes de nourriture et ceux des ustensiles utilisés pour les contenir. Sa sensibilité était telle qu’il lui fallait isoler son lit sur des coussinets de caoutchouc pour ne plus ressentir les tremblements terrestres ou ce qui pouvait s’en rapprocher. Par un principe de téléforce, il prétendit qu’il pouvait faire fondre les moteurs d’un avion à une distance de 400 Km. Il voulait faire de la planète un système unique, capable de réagir en n’importe quel point Logé dans un hôtel New Yorkais, il mourut pauvre à New York, ruiné, délaissé avec les pigeons pour seuls compagnons.


HAARP : la nouvelle arme absolue des USA
Haarp, c’est quoi ?

HAARP à Gakona (Alaska)

ATTENTION
Comme toutes les « théories du complot », Cette page contient des éléments qui sont peut-être vrais, et d’autres… qui peuvent être faux, ou qui sont de simple hypothèses. A lire attentivement,donc, et avec un regard critique. Comparez avec d’autres sources d’information, et faites-vous votre propre opinion !

Les militaires américains sont passés maîtres dans l’art de camoufler leurs opérations secrètes sous le couvert de recherches pacifiques. Ainsi, HAARP signifie « High Atmosphere Auroral Rechearch Program » (« programme de recherche sur les aurores boréales en haute atmosphère »), un nom calculé pour ne faire peur à personne, avec un budget apparemment pas trop élevé (30 millions de dollars par an officiellement), HAARP à Gakona (Alaska).

En réalité, depuis plus de quinze ans, se déroule sous ce couvert un projet gigantesque de construction d’une nouvelle arme terrifiante. La première réalisation est une station située à Gakona en en Alaska, station dont la puissance double régulièrement au fur et à mesure que de nouvelles installations voient le jour (960 kW en 2003, 3,6 mégawatts en 2006, 20 mégawatts en 2008). D’autres stations sont en construction. Mais cela ne constitue que la partie émergée de l’iceberg. L’île américaine de Diego Garcia, au sud ouest de l’inde, serait un autre maillon de HAARP. Il y en aurait un autre à Pine Gap, en Australie.

L’objectif réel de HAARP est simple : pouvoir atteindre et bombarder à volonté n’importe quel point de la terre et de l’espace proche avec un faisceau d’énergie directif ultra-puissant… sans utiliser de satellite ! Mais en fait Haarp marche si bien qu’un grand nombre de nouveaux objectifs sont apparut possibles et sont en cours de développement / tests :

-Détruire en vol les missiles, fusées, avions et satellites,
-Mettre HS des installation electriques civiles et militaires
-Communiquer avec les sous-marin même à grande profondeur
-Provoquer des incendies dans des installations industrielles
-Interdire les communications radio sur une zone donnée, à volonté
-Scanner le sol et les océans à grande profondeur
-Manipuler à distance l’esprit des gens et le comportement des foules (si, si !)
-Réaliser un bouclier antimissile pour les USA
-Attaquer des cibles au sol
-Et même… contrôler le climat et créer une arme climatique

Ces objectifs ne sont pas bien sûr avoués par les américains, car ils sont contraire à la convention ENMOD de 1977 qui interdit les modifications de la biosphère à des fins hostiles. Notons cependant que les nations-unis ont récemment, sur l’instigation des américains, exclu de leur ordre du jour les changements climatiques résultant des programmes militaires. Cependant, les USA n’ont pu empêcher quelques informations de filtrer, et cela a commencé à alarmer les autorités de certains pays. En février 1998, le Comité des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense du parlement européen a tenu une audience publique à Bruxelles au sujet de HAARP.

Ce comité à présenté au parlement européen en 1999 une motion stipulant que « HAARP… en vertu de son impact étendu sur l’environnement , constitue une préoccupation mondiale… [le comité] demande que ses implications légales, écologiques et éthiques soient évalués par un organisme international indépendant… [le comité] regrette le refus réitéré des États-Unis d’apporter des preuves à l’audience publique concernant les risques pour l’environnement et le public du programme HAARP ». Cette requête fut rejetée sous le prétexte que la Commission Européenne ne disposait pas de la juridiction nécessaire lui permettant de s’immiscer dans les liens entre l’environnement et la défense. La vérité, c’est que Bruxelles ne souhaitait pas entrer en conflit ouvert avec Washington… Retenons une chose : Haarp, c’est du sérieux.

La Douma, le parlement Russe, s’est également inquiétée de HAARP : en 2002 ses membres ont exprimé leur vive inquiétude en évoquant « un saut qualitatif considérable en matière d’armement ». Le rapporteur a indiqué trois sites prévus pour HAARP : Alaska, Groënland et Norvège. Un appel contresigné par 90 députés de la Douma a été transmis à l’ONU ainsi qu’au parlement et leaders des pays adhérents à l’ONU.

Comment ça marche ?

aurore polaireHAARP utilise les propriétés de l’ionosphère, une couche atmosphérique située à 270 Km d’altitude environ, qui possède la propriété de réfléchir les ondes radio.

Les radio-amateurs connaissent bien l’ionosphère, c’est elle qui leur permet d’établir par exemple des liaisons radio transatlantiques, sans satellite. L’ionosphère est ainsi une sorte de miroir radio naturel, qui renvoie vers le sol les ondes radio (de certaines fréquences précises) émises depuis la terre. L’ionosphère est ainsi appelée parce que ce sont des ions (des atomes électrisés) qui réfléchissent les ondes.

Seulement l’ionosphère est capricieuse. Les conditions radio et les fréquences changent d’heure en heure, voire de minute en minute, et sont sujettes aux variations de l’activité solaire. C’est d’ailleurs dans l’ionosphère que se produisent les aurores boréales, ou aurores polaires.

Miroir ionosphérique utilisé par HAARPD’où l’idée : et si on pouvait, avec un émetteur HF de forte puissance, contrôler l’ionosphère, au moins sur une petite portion (quelques centaines de kilomètres carrés), et la transformer en un miroir parfait, et même en un miroir parabolique parfait, est-ce qu’on ne pourrait pas en profiter pour envoyer un second faisceau d’ondes, bien plus puissant, qui se réfléchirait sur ce miroir pour frapper toute cible désignée avec une précision de quelques mètres ?

Miroir ionosphérique utilisé par HAARP
(le dessin ci-dessus est dû à Jean-Pierre Petit, qui a par ailleurs sur son site une excellente page sur Haarp)

Dit comme ça, ça parait simple, mais les détails techniques sont très compliqués. Les américains, toutefois, semblent y être parvenus. La station de Gakona (Alaska), malgré sa gigantesque puissance HF émise, ne sert qu’à amorcer dans l’ionosphère les conditions radio pour que d’autres stations, bien plus puissantes (!) (on parle ici de gigawatts émises par radio) et opérant dans d’autres gammes de fréquence (VLF et ELF), puissent utiliser le miroir ainsi créé pour atteindre instantanément une cible au sol, en vol ou dans l’espace, partout dans le monde, et avec une puissance telle que la cible est immédiatement vaporisée. Haarp a ceci de « merveilleux » que le miroir ionosphérique fonctionne dans les deux sens et permet aussi de créer un radar parfait, donc de suivre la cible en même temps qu’on la détruit. Et comme l’ionosphère se désionise très rapidement, aucune preuve ne peut être apportée quant à l’auteur du tir. Ni vu ni connu ! Mais s’il n’y avait que ça…

De nombreux experts en armement et scientifiques ont fait part de leur vive inquiétude face à HAARP, y compris au parlement européen. Le physicien allemand Zielinsky et le chimiste Richard William affirment que les énormes puissances mises en jeu sont susceptibles d’influencer la météorologie d’un pays et d’y provoquer des effets catastrophiques. Gratan Healy, expert en énergie, a été chargé par des parlementaires de rassembler des preuves sur cette arme terrifiante.

La station HAARP de Gakona

station HAARP de GakonaElle s’étend sur plusieurs hectares à Gakona, une petite localité au sud d’Anchorage. Elle est située tout à coté des immenses réserves de gaz et de pétrole de la société (écran) ARCO, qui est … propriétaire des brevets HAARP.

L’installation est reliée à l’un des plus puissants ordinateurs de la planète, sur le campus de l’université D’Alaska, dans le Butrovich building. Elle est protégée par un réseau de défense antiaérien comparable à celui de Washington : des batteries de missile sol-air sont disséminés partout en Alaska dans le seul but de protéger la station de Gakona. La photo ci-contre ne montre qu’une partie des installations, elle a été « caviardée », mais hélas je n’en ai pas trouvée de meilleure.

transmetteur HAARPHAARP dispose (actuellement) de 48 énormes antennes de 20 mètres de haut, reliées chacune à un émetteur de 1 mégawatt. Le projet à terme prévoit 360 antennes de 3 mégawatts chacune, soit 1 gigawatt ! (Et rappelons que c’est uniquement pour créer le « miroir » qui sera utilisé par des installations secrètes dont la puissance est largement supérieure… et reste inconnue).

Les émetteurs HF sont alimentés en énergie par 6 turbines brûlant 95 tonnes de diesel par jour. L’installation rejette 7 tonnes de déchets par jour.

En 2005, la société BAE Systems Advanced Technologies Inc, située à Washington D.C. s’est vue attribuer un contrat ferme de 35 mllions de dollars TTC dans le cadre des des contrats hors limitation d’attribution et de de volume ( N00014-02-D-0479 ) pour construire des transmetteurs haute fréquence dans la cadre du projet de rechercher HAARP, de recherche d’activation aurorale par hautes fréquences, situé à Gakoma, et opérant grâce à un système d’antennes émettrices. Le travail sera effectué à 72 % à Dallas, Texas, et à 28 % à Washington et il était prévu que tout serait achevé en juin 2007. Le Bureau des Recherches Navales, Washington S.C. est la structure chargée de gérer ce contrat. Bien sûr, ce n’est que l’un des multiples contrats liés à HAARP…

A quoi ça sert ?

Au début, il s’agissait simplement de faibles énergies: on utilisait des ondes HF émises depuis Gakoma pour ioniser l’ionosphère et créer un miroir sur lequel on envoyait des ondes ELF, utilisées pour communiquer par exemple avec les sous-marins : les ondes de très basses fréquences, ou ELF, ont en effet la propriété de pouvoir pénétrer plusieurs kilomètres sous terre ou sous la mer. Seulement ces ondes sont très peu directives, et il faut des antennes de plusieurs kilomètres de long (les sous-marins nucléaires traînent derrière eux des fil d’antenne de cette longueur). Avec Haarp, l’ionosphère permet enfin de focaliser les ELF et d’envoyer des puissances gigantesques (on sait faire des émetteurs extraordinairement puissants dans ces gammes d’ondes) directement vers les sous-marins. Les applications sont incroyables puisque on parle même de recharger des batteries à distance…

Très rapidement, les militaires américains se sont aperçus que HAARP marchait super bien et que d’autres applications étaient envisageables : tout d’abord un « radar ELF » capable de scanner le sous-sol de la terre entière à la recherche de bases secrètes, et les mers à la recherche de sous-marins (qui ne donc sont plus du tout invisibles pour les américains, ce qui fout en l’air une bonne partie de la stratégie de dissuasion nucléaire, au moins française).

Enfin HAARP permet de créer une arme EMP, une arme à impulsion éléctromagnétique… sans faire péter de bombe atomique dans l’espace. Les armes EMP anéantissent instantanément toutes les communications et dispositfs électronique chez l’ennemi. Une arme EMP a été utilisée contre l’Irak en 1991 au cours de la guerre du gofe, ce qui explique pourquoi Saddam et sa clique se sont rendus si vite.

Mais le « jeu » ne s’est pas arrêté là : les américains ont très vite compris qu’ils pouvaient utiliser des énergies encore plus intenses pour détruire carrément des cibles terrestres ou aériennes… Et même carrément contrôler la météorologie ?

Contrôler le climat ?

Ci-dessus : trou dans les nuages, provoqué par HAARP ?.

Pour un scientifique comme moi, ça paraît dingue. Les énergies mises en oeuvre dans la nature sont en effet sans commune mesure avec les énergies humaines… . Mais il faut reconnaître que lorsque l’on voit ce que HAARP est capable de faire avec des nuages (voir ci-dessus)… On se met à douter. Et si les américains avaient vraiment la capacité de créer / influencer des ouragans et des tornades ?

Mais attention, il y a beaucoup de phénomènes « amusants » et parfaitement naturels dans notre atmosphère. Je peux donner une explication à cette photo : probablement des ondes de température provoqués par le vent et le relief.

Il est possible que cette histoire de contrôle du climat soit du vent. Peut-être s’agit-il simplement d’une opération de désinformation, déstinée à détourner l’attention des véritables buts de HAARP.

Cette opération se déroulerait en trois temps :

1) les américains laissent filtrer l’info comme quoi Haarp peut servir à manipuler le climat,

2) des soucoupistes et autres adeptes de la « conspiration » s’emparent de l’info.

3) les américains les ridiculisent en faisant appel à n’importe quel expert météo qui affirmera que pour créer une tornade l’énergie nécessaire ne se chiffre ni en mégawatts ni même en gigawatts, mais en téra watts (milliers de gigawats) ou même d’avantage. Et c’est vrai !

MAIS il est possible aussi qu’en agissant à certains endroits et moment clefs, même avec une énergie limitée comme celle de Haarp, on déclenche de dangeureux phénomènes météo. Alors, le contrôle du climat, info ou intox ? J’en sais rien. Ce qui est vrai, c’est que HAARP existe et que les américains s’en servent et y investissent des centaines de millions de dollars chaque année…

Encore plus fort : manipulation mentale ?

Un certain nombre de personnes se sont engagées dans un véritable jeu de détective afin de déterminer les véritables but de HAARP : Rosalie Bertelle, scientifique et consultante pour le parlement européen, et Nick Begish, écologiste qui avec Jeanne Manning, Journaliste indépendante, est l’auteur du livre « les anges ne jouent pas de cette haarp », qui fit grand bruit.

Selon eux, les armes EMP (et à plus forte raison, HAARP) ont un effet psychologique perturbant sur l’être humain. Il se pourrait que HAARP, arme polyvalente s’il en est, puisse aussi être utilisée dans ce but. Une arme « psychotronique » utilisant une onde ELF (ultra basse fréquence) de forte puissance, capable de manipuler mentalement les populations à leur insu. Les ondes ELF sont en effet, comme l’avait découvert dès 1952 le professeur Jose Delgado de l’uniersité de Yale, capables de d’interférer avec les fréquences cérébrales et de provoquer la synthèse de substances neurochimiques altérant les émotions : peur, dépression, colère…

Ceci pourrait (?) expliquer pourquoi lors de la guerre du golfe, des milliers de militaires irakiens se sont rendus sans combattre.

Et c’est un fait que les molécules d’ADN et ARN, à cause de leur longueur, sont particulièrement sensibles aux hautes fréquences modulées en basse fréquence. Il est possible que des maladies affectant le système d’orientation des cétacés, les faisant s’échouer par troupeaux entiers sur les côtes (ce qui ne s’était jamais vu auparavant) soient causés par les essais HAARP pour communiquer avec les sous-marins.

Et cela fait des décennies que l’on sait qu’en plaçant la tête dans l’axe du guide d’onde d’un radar, dont la porteuse est modulée en fréquence, on entend nettement la modulation « dans sa tête », (ce qui ne doit pas être bon pour la santé ;-()

Le texte suivant est extrait d’une revue interne du pentagone : « the revolution in military affairs – strategic studies institute, US army War college », il a de quoi faire frémir :

« Nos valeurs changent et la technologie s’ouvre sur de nouveaux horizons. Il y a peu, pendant la guerre froide, les opérations psychologiques et l’armement psychologique étaient encore primitifs.
Alors que nous entrons de plein pied dans l’ère de l’électronique et de la bioélectronique, il devient nécessaire d’évaluer les barrières morales et éthiques que nous avons posées en interdisant [toute technologie] pouvant manipuler l’esprit de nos ennemis tant à l’intérieur du pays qu’à un niveau international…Dès que ce sera possible, nous encouragerons des entreprises privées ou semi-privées à developper une technologie appropriée… Nous pouvons agir de même avec les nouveaux types d’armement comme les armes biologiques incapacitantes et les armes psychotechnologiques avancées… »

On notera que HAARP n’est pas cité dans ce texte, mais si l’on sait lire entre les lignes… Il faut savoir aussi, qu’au mépris des conventions internationales, les américains expérimentent depuis plus de quarante ans des armes psychologiques, sous divers noms de code : Argus (1968), Solar power sattelite (1968-1978), Space Shuttle experiments (1985), Mighty Oaks (1986), Desert Storm (1991)…

HAARP, la première arme de « mind control » (contrôle de la pensée) à l’échelle mondiale ?

En tout cas, si c’est vrai, HAARP est vraiment l’arme absolue. Et si c’est faux, les autres capacités de ce projet sont tout aussi terrifiantes. On ne peut pas le laisser sans contrôle international… A moins que tout cela ne soit que de la désinformation et que Haarp soit sans danger… Difficile de savoir !

Source 

Lire article sur les différentes HAARP 

Publicités

9 réflexions au sujet de “Les Français ont-ils été HAARPonnés ?”

  1. Bonjour et salam tout le monde,
    Comment ne pas faire de liens sur ce qui est invisible mais qui, avec des outils appropriés, pourtant est tout autour de nous, dans nous, dans notre intimité, parmi nous, dans nos maisons, au salon ou à la cuisine, dans nos enfants, et partout où nous allons et déplaçons.
    Même si vous-vous dites  » moi je suis de l’ancienne école et tous ces gadgets et technologies, c’est pas mon truc et donc j’y suis « immunisé -ée ».
    Mais voilà, que vous soyez vieux jeu , preniez mille et une précautions…vous n’avez rien sous votre contrôle. Cette chose invisible et vous l’avez certainement deviné ce sont ces ondes radio-actives dont les sociétés d’aujourd’hui ne peuvent s’en passer car il s’agit tout simplement des i-phones et tout matériel utilisant une connexion ou raccordement sans fil à distance, c’est ce qu’on appelle le ou la wifi.
    J’ai lu et relu l’article, plutôt 2 fois qu’une, et je me disais qu’il il y avait quelque chose ou un élément qui lie cet article ou ce « haarp » avec mon pc, mais je n’arrivais pas à faire un rapprochement, d’où ma 2ème lecture.
    Après avoir relu tout est devenu clair !!! Mais bien-sûr, tout autour de nous, de moi, qu’est-ce qu’il y a???? Y A PLEIN D ANTENNES !!!!
    A quoi servent ces antennes???? Bah, on nous dit que c’est pour capter le réseau, s’il y a pas de réseau on peut pas utiliser son portable, et s’il y a pas de barre suffisantes on ne peut pas se connecter via wifi , donc pas de Facebook et pas de google et c’est là où ils nous ont « baisés » ainsi que toute la planète !!! ( mille excuses, mais j’ai pas trouvé le terme adéquat).
    Qui, aujourd’hui, peut se passer de FB, de son i-Phone, de son laptop, de son pc…..plus de la moitié de la planète est connectée et, encore, prés 5 milliards d’individus utilisent un téléphone portable.
    Plus la demande est forte plus on crée des couloirs de liaison et de connexion et plus les ondes se propagent , qu’elles soient en basse ou haute fréquence, l’essentiel est de canaliser et contrôler toute cette masse d’énergie pour en faire ce qu’ils veulent, c’est à dire arriver à manipuler le climat et les consciences.
    Ce n’est pas normal ce qui arrive et ce qui est arrivé au monde il y a tout juste une trentaine d’années, c’est trop rapide toutes ces découvertes et ces inventions.
    On ne peut ne pas faire de liens avec l’antéchrist et cette période de grandes tribulations, période jamais vécue par l’humanité depuis la création de l’homme.
    Bon Ramadhan à toutes et à tous.

    J'aime

    1. Poutchino, salam aleyk wa saha ftourek ainsi qu’un Ramadan mubarak.

      Je souscrit totalement à ton analyse et une fois de plus tu fais preuve d’un discernement sans faille.

      Je suis du genre vieux jeux, j’ai jetté ma télé y’a une dizaine d’année en me croyant malin et aujourd’hui je me retrouve à passer 7 heures devant un écran au travail et au moins 4h par jour à la maison…soit 11h par jour…La moitié d’une vie devant un PC…c’est un truc de dingue…

      Le cerveau humain est hypersensible à l’environnement. L’omniprésence des médias numériques va façonner leur architecture et transformer l’intelligence humaine. l’humanité est accro aux écrans numériques c’est un fait.

      Une étude Nielsen chiffre à 11 heures par jour le temps passé par les Américains devant les médias électroniques : smartphones, ordinateurs, consoles de jeux, affichage interactifs et autres télés… « Les risques de troubles cognitifs sont réels : perturbation du sommeil, problèmes de concentration, perte de créativité… », énumère Michel Desmurget.

      http://www.lesechos.fr/27/05/2014/LesEchos/21696-051-ECH_les-ecrans-changeront-ils-notre-cerveau–.htm

      Et c’est encore plus grave que ça car comme tu le soulignes suite à ta deuxième lecture les antennes sont partout , nous sommes littéralement cernés et donc impactés…Ca a commencé avec le four à micro-ondes qui irradie la nourriture et transforme sa composition moléculaire jusqu’au compteur individuel EDF Linky véritable bombe électromagnétique ;

      « Brigitte fait partie des personnes devenues « électrosensibles ». Mais ne croyez pas que l’électrosensibilité ne touche que quelques personnes isolées, car chacun d’entre nous est électrosensible, la seule diférence étant que certains souffrent de symptômes plus ou moins invalidants, et d’autres pas. »

      http://www.alternativesante.fr/ondes-electromagnetiques/pourquoi-il-faut-refuser-linky-le-nouveau-compteur-d-edf

      Les micros ondes sont partout et peuvent même infiltrer nos pensées comme indiqué dans l’article, c’est la 3ème phase du plan Blue Beam à venir.

      Ce monde est un cauchemar.

      J'aime

    2. Enfin une dernière chose et non des moindres , les hadiths qui nous annoncent le contrôle du climat par le Dajjal et qui ne laisse aucune place au doute quant à cette technologie high tech du Shaytan.

      Le Trompeur aura avec lui nourriture et boisson à profusion (B 6705, M 2939, IM4073) ; ET IL FERA PLEUVOIR, fera croître les récoltes, fera surgir les trésors enfouis (M 2937) ; tous ceux qui apporteront foi en lui seront dans le bien-être matériel, alors que tous ceux qui refuseront d’apporter foi en lui et resteront fidèles à Dieu se retrouveront sans rien (M 2937). Il passera près de gens, ils le traiteront de menteur, et peu après, tous leurs animaux mourront (FB13/131). Le Trompeur sera même capable de guérir l’aveugle de naissance et le lépreux (TTNM 38).

      J'aime

  2. salam mon frère Tony et saha ftorek à toi aussi et à toutes et à tous…
    Wallahi, ce qui nous arrive est dingue !!! Depuis un peu plus d’un an je n’arrive plus à trouver ou à retrouver mon sommeil, mon bon sommeil.
    Les spécialistes disent que c’est normal, que c’est un cycle tout à fait normal lorsqu’on atteint un certain âge, oui, je suis d’accord, mais là où c’est pas normal c’est que je n’arrive même pas à faire la sieste et j’ai horreur des médicaments.
    Pourtant je ne me connecte pas toute la journée, mais juste à partir de l’après-midi et je fais des pauses assez longues, mais rien n’y fit.
    Mais bon , il faut qu’on trouve une solution à ce dilemme qui nuit terriblement à notre santé et bien-être.
    Ce que je voulais dire dans les ondes c’est que c’est lié directement avec « haarp ». Pour pouvoir canaliser cette énergie dont ils ont besoin il leur fallait « défricher » le terrain avec toute cette technologie high tech et comme nous sommes devenus une société de grande consommation nous n’avions rien vu venir.
    Dans l’image « haarp c’est quoi? » là où il y a une série d’antennes , c’est exactement la même image qui nous entoure sauf que cela n’est pas visible pour nos yeux, en infra-rouge ou avec d’autres procédés on verrait mieux, qu’en fait, nous sommes bombardés h 24 et 7/7 par des éléments radio-actifs qui ceinturent toute la planète terre.
    Cela fait quelques années déjà qu’ils ont commencé à nous conditionner avec à chaque fois une nouvelle invention ou création et le grand bug qui a eu lieu il y 3 ou 4 ans, je suis sûr qu’ils l’ont fait délibérément pour qu’ils soient sûrs combien nous sommes devenus accrocs afin d’accélérer le processus et franchir une autre étape.
    Cet article sur « haarp » est, à mon avis, la clé de voûte si on veut comprendre ce qu’ils nous préparent dans le futur proche.

    J'aime

    1. @ Poutchino,

      Tout comme toi je dors mal et mon sommeil n’est pas donc pas récupérateur…avec une sensation de lourdeur en permanence la journée, pourtant je fais du sport, m’alimente correctement avec même des suppléments en vitamines…Dur la vie d’un parisien…les grandes villes sont un véritable supplice.

      Mon frère bien aimé il existe des solutions toute simples pour limiter les dégâts de la pollution eléctromagnétique sur l’organisme, les ablutions et la prière et être dans un environnement favorable pour se dépolluer, sur le bord littoral, à la campagne ou encore à la montagne.

      J’en ai fais l’expérience au bled , en bord de mère ou forêt c’est juste incroyable Subhan Allah ;

      Le corps humain reçoit au quotidien une grande quantité de radiations électromagnétiques qui viennent des appareils électroniques qu’on utilise au quotidien (l’ordinateur, le portable, la radio, la télévision etc.). Donc, sans s’en rendre compte le corps humain est électro magnétiquement chargé. Ce qui fait qu’on a, inexplicablement, mal á la tête, on est stressé, fatigué, des toute sorte de maux…

      Le docteur Robert Colman de Stanford University USA, a fini une recherche profonde sur ce sujet en donnant la conclusion suivante :

      Les radiations électromagnétiques sont nuisibles á la santé. L’être-humain ne peut s’en débarrasser qu’en mettant son front, plusieurs fois par jour, par terre . La terre, parait-il, a une force d’aspiration majeure quand il s’agit des radiations électromagnétiques. C’est pour ça que dans l’architecture on utilise des fils conducteurs qui mènent les activités électriques vers le sol.

      Ce qui est étonnant c’est que ce chercheur a conclu que dans ce cas là le front doit être en contact direct avec le sol tant dis que le reste du corps est sans mouvement pour un moment. Le plus étonnant c’est qu’il a rajouté que le meilleur décharge est atteint en mettant le front par terre vers la direction du centre de la terre (centre du monde). Il parait que la force d’aspiration est encore plus grande á cet endroit là.

      J'aime

  3. Concernant le fait de prier le front contre le sol et d’un point de vu purement théologique voici ce que l’on peut lire dans la Bible ;

    Genèse

    17: 3 Abraham se met à genoux, le front contre le sol. Dieu continue à lui parler:

    17:17 Abraham se met à genoux, le front contre le sol. Il se met à rire. En effet, il se dit: « Moi, j’ai 100 ans, est-ce que je peux
    devenir père ? Et Sara a 90 ans, est-ce qu’elle peut avoir un enfant ? »

    24: 52 Quand le serviteur d’Abraham entend ces paroles, il se met à genoux devant le Seigneur, le front contre le sol.

    * Nombres

    20: 6 Moïse et Aaron quittent ces gens rassemblés et ils vont à l’entrée de la tente de la rencontre. Là, ils tombent, le front contre le sol, et la gloire du Seigneur se montre à eux.

    22: 31 Alors le Seigneur ouvre les yeux de Balaam. Balaam voit l’ange du Seigneur debout sur le chemin, une épée à la main. Il se met à genoux, le front contre le sol.

    * Lévitiques

    9: 24 Un feu jaillit devant le Seigneur, et il brûle sur l’autel les sacrifices complets et les morceaux gras des autres sacrifices. Tous les Israélites voient cela. Ils poussent des cris de joie et ils se mettent à genoux, le front contre le sol.

    * Josué

    5:14 L’homme répond: « Ni pour les uns ni pour les autres. Je suis le chef de l’armée du Seigneur et je viens d’arriver. » Alors Josué se met à genoux, le front contre le sol, et il lui dit: « Je suis ton serviteur. Qu’est-ce que tu veux de moi ? »

    7:6 Josué et les anciens d’Israël déchirent leurs vêtements. Ils se couvrent la tête de poussière en signe de tristesse,ils se mettent à genoux, le front contre le sol, devant le coffre du Seigneur. Ils restent ainsi jusqu’au soir.

    7:10 Le Seigneur répond à Josué: « Relève-toi ! Tu t’es mis à genoux, le front contre le sol. Pourquoi donc ?

    * Juges

    13: 20 les flammes du sacrifice montent de l’autel vers le ciel. Et l’ange du Seigneur monte au milieu des flammes. Alors ils se mettent à genoux, le front contre le sol.

    * Rois I

    18:39 Quand les Israélites voient cela, tous se mettent à genoux, le front contre le sol, et ils disent: « C’est le Seigneur qui est Dieu ! C’est le Seigneur qui est Dieu ! »

    * Chroniques I

    21:16 David lève les yeux et il voit l’ange qui se tient entre ciel et terre. Celui-ci tient son épée à la main et la tourne contre Jérusalem. Alors David et les anciens, portant des habits de deuil, se mettent à genoux, le front contre le sol.

    * Chronique II

    18: 42 Le roi Akab va manger et boire. Élie monte sur le mont Carmel. Là, il s’incline jusqu’à terre, le visage entre les genoux.

    7:3 Tous les Israélites qui sont là voient le feu descendre du ciel et la gloire du Seigneur briller dans le temple. Ils s’inclinent profondément, le front contre le sol, et ils chantent la louange du Seigneur en disant: « Oui, il est bon, et son amour est pour toujours. »

    * Job

    1:20 Alors Job s’est levé. En signe de deuil, il a déchiré son vêtement et s’est rasé la tête. Puis il s’est mis à genoux, le front contre le sol.

    * Isaïe

    49:23 Des rois élèveront tes enfants, des filles de rois les nourriront. Ils se mettront à genoux devant toi, le front contre le sol.

    * Ezéchiel

    1: 28 La lumière qui l’entoure ressemble à celle de l’arc-en-ciel qui brille dans les nuages un jour de pluie. C’est le reflet de la
    gloire du Seigneur. J’ai vu tout cela, je me suis mis à genoux, le front contre le sol. Alors j’ai entendu quelqu’un qui me parlait.

    11: 13 Pendant que je communique ce message, Pelatia, fils de Benaya, meurt. Je tombe le visage contre le solet je crie: « Ah, Seigneur Deu, tu veux donc faire disparaître tous les Israélites qui restent ? »

    43: 3 Cette vision était semblable à celle que j’avais eue lorsque j’étais venu pour détruire la ville ; et ces visions étaient semblables à celle que j’avais eue près du fleuve du Kebar. Et je tombai sur ma face.

    44: 4 Ensuite, l’homme me conduit par la porte du nord jusque devant le temple. Je regarde et je vois la gloire du Seigneur qui remplit le temple. Je tombe à genoux, le front contre le sol.

    46:2 Le prince viendra de la cour extérieure et il passera par la salle près de l’entrée. Il restera près du montant de la porte pendant que les prêtres offriront ses sacrifices complets et ses sacrifices de communion. À l’entrée, il se mettra à genoux, le front contre le sol, puis il sortira. On ne fermera pas la porte avant le soir.

    * Daniel

    6:11 Quand Daniel apprend que le roi a signé cette loi, il entre dans sa maison. À l’étage supérieur, il y a des fenêtres qui s’ouvrent en direction de Jérusalem. u[Daniel a l’habitude se mettre à genoux trois fois par jour pour prier son Dieu et chanter sa louange. Ce jour-là, il agit comme les autres jours.]u

    8:17 Gabriel s’approche de l’endroit où je suis. J’ai très peur et je me jette à terre, le front contre le sol. Mais il me dit: « Daniel, tu n’es qu’un homme. Pourtant tu dois comprendre que cette vision concerne le moment de la fin. » 18Pendant que Gabriel me parle, je m’évanouis, le front contre le sol. Il me touche et me relève.

    10: 9 J’entends l’homme dire quelque chose. Au son de sa voix, je m’évanouis et je tombe, le front contre le sol.

    Nouveau Testament :

    * Mathieu 26:36-39 – Jésus prie à Gethsémané

    36 Jésus arrive avec ses disciples à un endroit appelé Gethsémané. Il leur dit: « u[Asseyez-vous ici, pendant que je vais prier là-bas]u. » 37 Il emmène avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée. Il commence à être triste et très effrayé. 38Alors il leur dit: « Mon coeur est triste jusqu’à mourir. Restez ici, restez éveillés avec moi. » 39 Il va un peu plus loin, u[il se jette par terre, le front contre le sol.]u Et il prie en disant: « Mon Père, si c’est possible, éloigne de moi cette coupe de souffrance ! Pourtant, ne fais pas comme je veux, mais comme tu veux ! »

    * Corenthins1

    14:25 Les choses cachées au fond de son coeur deviennent claires, et il tombe à genoux, le visage sur le sol. Il adore Dieu et il dit: « Oui, Dieu est vraiment parmi vous ! »

    * Apocalypse

    7:11 Tous les anges sont groupés autour du siège, autour des anciens et des quatre êtres vivants. Ils tombent, le front contre le sol, devant le siège royal et ils adorent Dieu.

    11:16 Les 24 anciens, qui sont assis sur leurs sièges devant Dieu, tombent par terre, le front contre le sol et ils adorent Dieu.

    Voici donc la prière des Prophètes, des Anges la paix sur eux et des musulmans 🙂

    J'aime

  4. Les suicides de masse des baleines, cachalots, dauphins et mort en masse d’oiseaux, poissons et autres bétails devraient nous faire réfléchir car ces phénomènes étaient inexistants il y’a peu…

    Tout comme les bruits étranges « trompettes de l’apocalypse » entendue au 4 coins du globe dont le phénomène le plus célèbre reste celui du Maroc en début d’année , ces bruits étranges se sont faire entendre dans tous le royaume… Le Maroc fait aujourd’hui partie intégrante du programme du LHC du CERN…

    DU MATÉRIEL INFORMATIQUE DU CERN EN ROUTE VERS LE MAROC :

    « Ces serveurs permettront aux scientifiques marocains, qui collaborent dans une grande mesure à l’expérience ATLAS, d’analyser les données du LHC dans leur propre institut, lorsque cela s’avère préférable », explique le directeur général du CERN, Rolf Heuer. Cet envoi est le résultat d’une promesse faite par le CERN en mai 2011, lors de la conférence « Partage du savoir en Méditerranée ».

    http://cds.cern.ch/journal/CERNBulletin/2012/13/News%20Articles/1431021?ln=fr

    J'aime

  5. Salam tout le monde,
    N’est-ce pas aussi dans l’Atlas marocain qu’il y a ce projet « Désertec »?
    Voyons ce qui se dit à propos de ce projet.
    « Desertec est le nom d’un concept éco-énergétique de grande envergure qui prévoit l’exploitation du potentiel énergétique des déserts d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient afin d’approvisionner durablement les régions avoisinantes (en particulier l’Europe) en électricité verte ».
    « Desertec vise à la fois à répondre en grande partie aux besoins des pays producteurs d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, et à couvrir jusqu’à presque 20 % de la demande d’électricité en Europe ».
    Source wiki.
    Mais quel est le rapport avec ces sons étranges et le CERN?
    Hé bien, il est là : « Ces serveurs permettront aux scientifiques marocains, qui collaborent dans une grande mesure à l’expérience ATLAS…… ».
    Mais de quelle expérience parle-t-on là?
    A priori, on nous parle de capter l’énergie solaire , mais qu’en est-il au juste?
    Tout porte à croire qu’il s’agirait d’une entreprise diabolique et messianique.
    Energie solaire !! mais tout le monde peut en avoir dans son propre jardin , terrasse , ou même son balcon…alors pourquoi vouloir coûte que coûte investir dans l’un des projets les plus coûteux de l’histoire???
    Depuis quand partage-t-on le savoir »????
    Ces étranges sons, le CERN, et le projet « Désertec » sont intimement liés, c’est une quasi-certitude !!! Là où ça devient intriguant c’est que seuls EUMENA ( (Europe + Moyen-Orient + Afrique du Nord) bénéficierait de cette énergie, alors que le reste de l’Afrique et celui du Moyen-orient, vivent encore et toujours à l’âge de pierre, des fagots de bois et à la bougie.

    Aimé par 1 personne

  6. @ Poutchino, salam aleyk, salut,

    « Mais de quelle expérience parle-t-on là? »Depuis quand partage-t-on le savoir »???? « Tout porte à croire qu’il s’agirait d’une entreprise diabolique et messianique. »

    Après les trompettes de l’apocalypse voilà le ciel qui leur tombe sur leurs têtes…toujours au Maroc un mois après ces bruits étranges ;

    Encore un phénomène totalement inédit qui a été filmé dans la région de Doukkala au Maroc. Dans la vidéo filmée à l’aide d’un smartphone, on peut voir de grosses masses blanches mousseuse se poser et d’autres voler transportées par le vent sur une route littorale à proximité de l’embouchure d’un canal.

    http://www.alterinfo.net/Des-nuages-mysterieux-tombent-du-ciel-au-Maroc-Videos_a120850.html

    J'aime

Lire la charte avant de saisir votre commentaire, veuillez respecter le sujet de l'article, aucun HS ne sera toléré, les commentaires hors sujet seront systématiquement effacés.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s