L’allégation américaine d’une attaque syrienne au gaz neurotoxique : Anatomie d’un mensonge

Les allégations du gouvernement américain selon lesquelles le gouvernement syrien a mené une attaque aux armes chimiques sur la ville de Khan Sheikhun, dans la province au Sud de la province d’Idlib le 4 avril, ont été soutenues par une semaine de propagande médiatique ininterrompue, ainsi que par un soutien dénué de toute critique venu de toute la galaxie politique officielle pour la frappe de missiles commandée par le président Trump contre une base syrienne. Continuer la lecture de L’allégation américaine d’une attaque syrienne au gaz neurotoxique : Anatomie d’un mensonge

Publicités

YEMEN : « SILENCE, ON TUE ! »

ENGRENAGE A HAUT RISQUE

Le Moyen-Orient est aujourd’hui en plein chaos. Voici qu’à la guerre contre Daesh avec l’intervention terrestre de l’Iran en Irak et l’appui aérien d’une coalition internationale, s’ajoute au Yémen, les mêmes causes produisant les mêmes effets, une nouvelle guerre civile provoquée, entrainant une intervention extérieure dirigée par l’Arabie Saoudite et soutenue par les États-Unis. Continuer la lecture de YEMEN : « SILENCE, ON TUE ! »

LES FEMMES DE GAZA APPELLENT LES FEMMES DU MONDE ET PERSONNE NE RÉPOND?

À ce jour du 6 août 2016 où je découvre avec émotion cette vidéo sur Youtube, je note qu’elle n’a été visionnée que 412 fois, et seulement deux « likes » malgré qu’elle ait été publiée il y a plus de deux ans…Alors qu’elle devrait être virale et faire le tour du monde. L’a-t-elle fait par d’autres canaux que ce lien Youtube aux 412 visites en 2 ans, je l’espère…

Dans tout les cas cet appel reste d’une actualité si cruelle que la situation que cette femme décrit a encore empiré depuis. Continuer la lecture de LES FEMMES DE GAZA APPELLENT LES FEMMES DU MONDE ET PERSONNE NE RÉPOND?

Génocide des Rohingyas : Parce que Musulmans !

Birmanie: l’ONU s’alarme de la situation des Musulmans Rohingyas

Les violations des droits de la minorité musulmane des Rogingyas en Birmanie pourraient être considérées comme des « crimes contre l’humanité », selon un rapport de l’Organisation des Nations unies (ONU) publié ce lundi 20 juin. Les Rohingyas sont une minorité de plus d’un million de personnes, dont plus de 100 000 s’entassent dans des camps de déplacés depuis des violences intercommunautaires en 2012. Selon les Nations unies, cette minorité souffre notamment de déni de citoyenneté, de travail forcé et de violences sexuelles. Continuer la lecture de Génocide des Rohingyas : Parce que Musulmans !