Des traces du cube de la Kaaba dans le culte et la culture hébraïque

Pour paraphraser J. Johns, l’absence d’une preuve n’est pas la preuve d’une absence.

Lors d’un voyage, raconte ibn ‘Abbâs, la caravane dirigée par le Prophète de l’Islam (r) longea la vallée de oued el azraq : « Quel est cet oued, lança-t-il à ses Compagnons ?

  • C’est l’oued d’el azraq, lui assura-t-on.
  • J’ai l’impression de voir Moussa (u) en train de descendre le versant de la montagne les doigts dans les oreilles. Pendant toute la traversée de la vallée, il veillait à lever la voix à la gloire du Seigneur (I) pour faire entendre au loin la formule liturgique du pèlerinage(talbiya). »

Plus loin, poursuit le rapporteur de l’évènement, nous arrivâmes près du versant d’une autre montagne : « comment s’appelle cet endroit, s’enquit l’Élu ?

  • C’est Harsha.
  • J’ai l’impression de voir Jonas fils d’Amitthaï sur une chamelle blanche dont la bride était en fibre ; habillé d’un manteau en laine, il faisait la talbiya en traversant la vallée. »[1]

Une version offre le portrait de Moïse : « Moussa, un homme brun et trapu, était monté d’un chameau roux tenu par une bride en fibre. »[2]

Les textes scripturaires nous apprennent que même Jésus devra s’y rendre à l’occasion de son retour sur terre : « par Celui qui détient mon âme entre Ses Mains, jure le Messager,ibn Mariam va se sacraliser à partir du défilé de Rawha pour entreprendre le grand ou/et le petit pèlerinage. »[3]

Introduction

Kamal Salibi revisite la geste proto-israélite pour la situer au cœur de l’Arabie heureuse dans les vastes plaines d’Asir bordées de montagnes luxuriantes au Sud de l’enclave sacrée de la Mecque. Promu chef du département d’histoire et d’archéologie de l’Université américaine de Beyrouth, c’est avant tout un philologue. Sa démonstration s’appuie essentiellement sur l’analyse linguistique des noms de lieux bibliques. Aussi attrayante soit sa thèse, on n’écroule pas la version officielle sous le simple prétexte qu’elle revêt des énigmes philologiques. En se basant sur les sources coraniques, il soulève notamment l’exactitude du vocable utilisé par le Livre sacré des musulmans pour désigner le Mont Tor, une montagne recouverte de verdure.

Continuer la lecture de Des traces du cube de la Kaaba dans le culte et la culture hébraïque

Publicités

Le mont Kailash ‘’centre de l’univers’’ n’a jamais été gravi…

Ce sujet sur le mont Kailash va nous ouvrir des portes insoupçonnées…

Le mont Kailash, également appelé Gang Rinpoché, ou simplement Kailâsa, est une montagne de la chaîne des Himalayas culminant à 6 714 mètres d’altitude.

Cette montagne est le centre de l’univers bouddhiste (chaque bouddhiste aspire à en faire le tour) ; c’est aussi un endroit sacré pour les hindous, les jaïns et les bönpos depuis des siècles. Les abords de la montagne divine sont des lieux saints où « les pierres prient ».

Située dans la préfecture de Ngari, au Tibet, à proximité du lac Manasarovar et du lac Rakshastal, elle est à la source de deux des quatre plus grands fleuves d’Asie : l’Indus et le Sutlej.

Le mot Kailâsa signifie « cristal » en sanskrit. Les Tibétains le nomment Ghang Rimpoche ou Khang Ripoche, ce qui signifie le « précieux joyau des neiges » et les jaïns Ashtapada. Il est aussi appelé Tise ou Meru.

Continuer la lecture de Le mont Kailash ‘’centre de l’univers’’ n’a jamais été gravi…

La Vérité sur le Mouvement des Gilets Jaunes fomenté par les Elites

Les Manipulations du système et leurs agents :

1.Les Gilets Jaunes, les Révolutions de couleurs, les faux sauveurs de l’humanité & vrais Gardiens de portail.

Dans la série « Les manipulations du Système occulte et leurs agents », ça fait un moment que j’avais envie d’écrire cet article, car après des années à me battre pour chercher de la manière la plus juste la vérité, sans tomber dans les pièges du système ni me fourvoyer à coups d’explications simplistes ou de préjugés basés sur des dogmes ou le consensus général, c’est insupportable de voir tant de gens tomber la tête la première dans ces pièges concoctés de longue date par nos élites, alors que les mêmes mécanismes que j’avais décrits ailleurs dans mes articles sur l’ingénierie sociale du terrorismedes fake news et de la propagande d’Etat, sont appliqués encore aujourd’hui, sans que personne ou presque n’y voit du feu.

« Si nous comprenons le mécanisme et les motivations de l’esprit de groupe, il est possible de contrôler et de régir les masses selon notre vouloir sans qu’elles le sachent »Edward Bernays, neveu de Freud, créateur de la publicité et propagandiste.

Continuer la lecture de La Vérité sur le Mouvement des Gilets Jaunes fomenté par les Elites

Le secret des pyramides ou l’origine de la franc-maçonnerie

« Mes chers frères, n’oubliez jamais, quand vous entendrez vanter le progrès des lumières, que la plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu’il n’existe pas ! »Charles Baudelaire.

On détache souvent la maçonnerie opérationnelle, une corporation de bâtisseurs, de la maçonnerie spéculative qui conjugue ésotérisme et occultisme, alors qu’il existe un lien étroit entre la magie noire, accordant une grande part à l’astrologie, et la construction d’édifices au service des puissants avides de pouvoirs et de richesses. Ceux-ci véhiculent un héritage initiatique secret maitrisant l’art de convoquer les grands démons dont on sollicite l’appui en échange de leur vénération. Ces rites kabbalistiques se réclament de Salomon qui avait le pouvoir sur les vents, les hommes, les animaux, et… les démons.

Continuer la lecture de Le secret des pyramides ou l’origine de la franc-maçonnerie

L’Heure (As Sa’a)

Voilà un petit article synthétisant ce qu’est l’Heure (As Sa’a) en islam avec quelques uns des hadiths et versets coranique les plus explicites à ce sujet.

Qu’est-ce que l’Heure (As Sa’a) ?

Alors que tout le monde s’accorde à dire que l’Heure, citée de nombreuses fois dans le Saint Coran, serait le jour du jugement, ou de la résurrection, ou encore de la fin du monde, nous allons voir que les textes semblent nous expliquer autre chose.

Continuer la lecture de L’Heure (As Sa’a)

Théorie M. le saint-Graal de la physique

La théorie M a été proposée en 1994 par Edward Witten pour unifier les cinq théories des cordes préexistantes, l’objectif ultime étant de représenter de façon cohérente et unifiée l’espace-temps, la matière, l’énergie et les interactions, sous tous leurs différents aspects. La théorie M n’est pas encore achevée.

Lorsqu’un musulman passionné de sciences et un authentique chercheur discutent de la création et des mondes invisibles, cela donne un dialogue fascinant et spontané, où précision scientifique et ouverture d’esprit se conjuguent pour offrir un débat passionnant, instructif et inspirant, prouvant que science et foi ne sont pas incompatibles, bien au contraire.

Continuer la lecture de Théorie M. le saint-Graal de la physique

L’expansion de l’islam par l’épée? Mythe ou réalité?

Certains négateurs de notre époque prétendent que l’islam se serait répandu par l’épée, le sang, suivi de massacres, persécutions et de conversions forcées. Est-ce réellement ce que l’histoire nous enseigne ? L’image du soldat musulman avançant avec une épée dans une main et le Coran dans l’autre est-elle plus proche de la réalité ou du mythe ? L’Islam a t-il eu pour but d’effacer les populations autochtones des territoires conquis afin d’imposer sa politique ? Si les réponses abondent dans le corpus de textes historiques et théologiques islamiques, il est aussi très intéressant de se pencher sur ce que l’inteligencia occidentale a pu produire en la matière. Habitués à n’entendre qu’un son de cloche sur cette thématique, les ouvrages défendant l’opinion adverse sont pourtant nombreux.

Nous allons ainsi tenter ici de répondre à ces allégations de la manière la plus explicite possible à travers les propos de certains des plus grands spécialistes occidentaux en la matière, sources à l’appui. Continuer la lecture de L’expansion de l’islam par l’épée? Mythe ou réalité?