Le roman turc de Poutine !

L’abus et la tromperie de l’opinion publique sont une arme redoutable, et dans cette guerre d’Orient comme ailleurs, l’intoxication commune anglo-américano-russe s’étend au point de nous faire accroire que la Russie ex soviétique, dont Poutine a été l’exécutant policier des œuvres après son action de répression comme officier du KGB à Dresde, ville martyre située en zone communiste, vient de « contrer » (selon un français exécrable), déjouer le plan d’un coup d’état militaire et civil aussi, contre le frère musulman Erdogan ! Continuer la lecture de Le roman turc de Poutine !

La Guerre des Trois n’aura pas lieu

Les trois ce sont évidemment les États-Unis (les actuels maîtres du monde, en tous cas ceux qui contrôlent financièrement ce pays, et qui visent la reconstruction du Temple de Salomon à Jérusalem), l’Europe (les anciens maîtres du monde) et la Russie (le peut-être prochain maître du monde). Continuer la lecture de La Guerre des Trois n’aura pas lieu

Hommage à Jacques Hamel

Le piège, selon Mgr Delannoy

Message de Mgr Delannoy, évêque de Saint-Denis :

C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons appris que le Père Jacques Hamel, du diocèse de Rouen, a été tué par des assassins se réclamant de Daech, alors qu’il célébrait la messe à l’église de Saint-Etienne du Rouvray. L’un des fidèles, qui participait à cette célébration, a également été grièvement blessé. Nous assurons la famille et les nombreux paroissiens et amis du Père Jacques Hamel de notre prière. Nous pensons également à la famille et aux amis de la personne grièvement blessée. Dans cette épreuve, sous sommes de tout cœur avec le diocèse de Rouen et son archevêque Monseigneur Dominique Lebrun. Continuer la lecture de Hommage à Jacques Hamel

Les Maitres des Éléments

Partie 5 : Les adeptes de « l’insensé »

Au commencement, il y avait la Bible, mais ses passages obscurs on fait naître l’esprit de l’incompréhension qui se mouvait au-dessus d’elle. Les Rabbins dirent qu’il fallait une clef pour y apporter la lumière. Cette clef c’est la Kabbale qui sépara la lumière des ténèbres. Ils la nommèrent Kabbalah ma’asit. Ainsi il y eut mélange entre le Livre divin et des paroles d’hommes, ce fut le début des ténèbres. Continuer la lecture de Les Maitres des Éléments