Mise en garde sur les EMI/NDE ou les tentations sataniques de l’agonisant

Bien des personnes, à l’occasion de circonstances exceptionnelles involontaires où elles ont failli mourir ou  même entrées en mort clinique ont vécu ce qui s’appelle une EMI ou NDE ( Expérience de Mort Imminente , Near Death Experience).

Elles ont le sentiment de quitter leur corps, de voir ce qui se passe en rapport avec leur corps (salle de réanimation dans un hôpital, par exemple), de partir dans un tunnel au bout duquel elles voient un être de lumière, elles ont généralement un sentiment de béatitude et rencontrent éventuellement des parents décédés, elles visitent un domaine d’aspect céleste ayant une bordure ultime infranchissable.

Le point de vue biblique

Il y a d’innombrables variantes à ces expériences , Bibliquest pense que ces EMI sont des réalités non contestables et non pas des hallucinations d’esprits malades. Elles confirment la réalité de l’âme distincte du corps, et capable d’avoir toutes les caractéristiques de la personnalité.

Par contre le domaine visité après le tunnel ne peut pas être le paradis, il ne peut être qu’une zone transitoire avant d’entrer au paradis ou en enfer, lesquels sont au-delà de cette limite infranchissable dont personne ne peut revenir. Ce domaine correspond aux lieux célestes où se trouvent les puissances spirituelles de méchanceté (Éph. 6:10-18 et de nombreuses scènes de l’Ancien Testament, Job 1, 1 Rois 22, Zach. 3 et autres).

LE DIABLE SE SERT DE CES EMI POUR FAIRE CROIRE AUX ÂMES QUE TOUT EST PAIX APRES LA MORT, ET QUE TOUTES LES ÂMES VONT DANS UN LIEU DE BONHEUR, QUELLE QU’AIT ETE LEUR VIE.

(C’est la raison pour laquelle les médias s’intéressent à ces expériences). En cautérisant ainsi les consciences, Satan détourne les âmes du salut et de la repentance envers Dieu.

Il y a toute raison de penser que les êtres de lumière accompagnant les âmes au-delà du tunnel sont des anges de Satan (démons) déguisés en anges de lumière (2 Cor. 11:14) qui tentent de tromper les âmes susceptibles de revenir sur terre. Luc 4:5 donne déjà l’exemple du diable faisant visiter en un instant (!) tous les royaumes de la Terre, et offrant mensongèrement des espoirs glorieux (Luc 4:6, … cette autorité et cette gloire… je les donne à qui je veux…). L’existence d’une limite infranchissable dont on ne peut revenir est aussi enseignée par Luc 16:26.

Quand on les regarde en détail, les descriptions de ces EMI n’apportent aucun élément important de plus que ce qu’on trouve dans la Bible. Par contre la Bible en dit beaucoup plus qu’elles, et ce que la Bible dit sur le sort éternel est clair, certain et solennel, il est capital de se mettre en règle avec Dieu le plus tôt possible.

Si on veut des clartés sur ces sujets, il est bien plus simple et fiable de s’en tenir à ce que Dieu dit dans Sa Parole, qui est la vérité (Jean 17:17). Cela vaut d’ailleurs toujours mieux. Luc 16:19-31 : source


Et que dit l’Islam à ce sujet ?

Les témoignages de musulmans ayant fait cette expérience sont relativement rares par rapport aux chrétiens et vous allez comprendre pourquoi.

Les tentation sataniques de l’agonisant

Est-il juste que Satan se présente à l’agonisant pour le tenter afin qu’il meure mécréant, même si auparavant il s’était livré à des œuvres le qualifiant à accéder au paradis?

Premièrement, Allah a mentionné dans Son Saint Livre qu’Iblis (le diable) damné a juré et menacé d’égarer et de dérouter les fils d’Adam et qu’il continuera à le faire jusqu’au jour de la Résurrection et qu’il ne ménagera aucun effort pour remplir la Géhenne avec des descendants d’Adam (PSL).

Le Très-haut a dit : « Puisque Tu as décrété ma perte, reprit Satan, je guetterai désormais les hommes le long de la Voie droite, pour les harceler, par-devant et par-derrière, sur leur gauche et sur leur droite, en sorte que Tu en trouveras bien peu qui Te seront reconnaissants !» (Coran,7:16-17).

Ibn Djariir at-Tabari dit dans Djaami al-Bayaan (5/445):

«Ceci signifie: Je les envahirai de toutes les manières vraies et fausses; je les détournerai de la vérité et leur embellirai le faux.» Satan tente d’exploiter les points faibles  du croyant. Quand il le trouve accablé par des épreuves et troubles, il en profite pour corrompre sa foi afin qu’il aille en enfer.

Nul doute que l’agonie est une étape d’intenses troubles. Les péripéties de la mort sont graves et dures. Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) en souffrit énormément. Ce qui lui fit dire: «Certes, la mort est  précédées de difficiles péripéties.» (Rapporté par al-Bokhari,4449).

Quand sa fille , Fatima, constata l’intensité de sa souffrance, elle dit : «Quel malheur! Ô père!» (Rapporté par al-Bokhari,4461). L’on croit que Satan ne manque pas de tenter l’humain qui se trouve en cet état car c’est une opportunité pour lui.

Djaber (P.A.a) dit avoir entendu le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) dire:

«Certes Satan reste aux côtés de chacun d’entre vous en tout état.» (Rapporté par Mouslim,2033).

Abou Said al-Khoudri (P.A.a) a rapporté que le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «Iblis a dit : Je jure par Ta puissance que je ne cesserait de m’efforcer à égarer Tes fidèles serviteurs aussi longtemps que leurs corps seront animés par leurs âmes.» Il (Allah) dit:« Je jure par Ma puissance et Ma majesté que je ne cesserai de leur pardonner aussi long temps qu’ils solliciteront Mon pardon.» (Rapporté par Ahmad,10974 dans Sahihi at-targhib,1617).

Durant sa vie, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) n’avait cessé de demander à Allah Très-haut de ne pas laisser Satan s’emparer  de lui à sa mort. Il entendait par là apprendre aux musulmans à veiller à se mettre à l’abri des tentations sataniques.

D’après Aboul Yousr (P.A.a), le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) avait l’habitude d’invoquer Allah en ces termes : «Seigneur, je sollicite Ta protection contre la destruction et contre la déchéance et contre la noyade, la brulure et la vieillesse. Je sollicite Ta protection de me voir envahir par Satan lors de ma mort. Je Te demande de me   protéger de sorte qu’à ma mort je ne sois pas en fuite suite à un combat engagé en Ton nom. Je Te demande de me protéger contre une mort découlant d’une morsure (de serpent).» (Rapporté par Ahmad,3/427) et par Abou Davoud,1552 qui se tut là-dessus et par an-Nassai,5531.)

L’auteur d’Awn al-Maboud (4/287) dit : «être envahi par Satan» C’est-à- dire Iblis et ses auxiliaires. On dit qu’envahir signifie corrompre l’esprit et la foi. Quant au fait de lier cela à la mort, c’est pour indiquer que ce qui est déterminant ce l’état où l’on se trouve à la fin de sa vie.

Al-Qadi dit : « C’est- à -dire me protéger des souffles sataniques qui font trébucher  et brouillent les esprits et dépassent l’imagination.»

Al-Khattabi dit :

« la demande du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) d’être protégé contre l’envahissement de Satan lors de la mort renvoie à sa domination par Satan au moment de quitter la vie d’ici-bas, domination qui le détournerait du repentir et l’empêcherait de s’améliorer  et de réparer toute injustice qu’il aurait commise, ou le ferait désespérer de la miséricorde d’Allah Très-haut ou l’amènerait à détester la mort et regretter d’avoir à quitter la vie d’ici-bas.

Ce qui le rendrait insatisfait du jugement divin portant sur sa fin et son entrée dans la dernière demeure et le ferait mériter une mauvaise fin puisqu’il rencontrerait Allah mécontent. Il a été rapporté que Satan intensifie ses efforts contre l’être humain sur le point de mourir et qu’ il va jusqu’à dire à ses aides:«Assiégez-le car s’il vous échappe aujourd’hui vous ne le rattraperez jamais.»

Nous demandons à Allah de nous protéger contre son mal et Lui demandons de bénir notre fin et de faire en sorte que le jour de notre rencontre avec lui soit le meilleur de nos jours.»

La tentation satanique subie en ce moment est très intense puisqu’ajoutée à  la fatigue et aux troubles dont le musulman souffrait déjà. Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) avait l’habitude de solliciter la protection divine dans ses invocations prononcées dans chaque prière.

Ibn Hadjar dit dans Fateh al-Bari (2/319) :«Ibn Daquiq al-iid dit: «La tentation dans la vie réside dans ce qu’on rencontre durant toute notre vie en fait de tentations mondaines, de plaisirs, et d’actes de légèreté. Le plus grave- puisse Allah nous en préserver- est l’ultime état lors de la mort et la tentation qui l’accompagne. On peut entendre par là encore l’épreuve qui accompagne la mort. On a annexé l’épreuve à la mort en raison de l’imminence de celle-ci. Par la tentation de la vie, on entend ce qui est déjà dit. On peut aussi entendre par là l’épreuve dans la tombe.»

Deuxièmement, l’épreuve que Satan inflige au musulman agonisant consiste à lui troubler l’esprit comme il l’avait fait au cours de sa vie. Mais la Sunna comporte-t-elle quelque chose qui prouve que Satan se présente à l’agonisant sous l’image de la personne qu’il aimait le plus et l’invite à se convertir , soit au christianisme, soit au judaïsme? Certains ulémas l’ont affirmé dans leurs livres :

Selon un hadith vérifié, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui ) a dit :

«Les œuvres dépendent de leur conclusion.» Il dit encore: «Certes, l’homme entreprend une œuvre le qualifiant  à accéder au paradis mais quand il s’approche de celui-ci, il est rattrapé par ce qui était écrit (son destin) et il se met à entreprendre une œuvre qui le  qualifie à aller en enfer et y entre. Certes, le fidèle se met à entreprendre une œuvre qui le qualifie à aller en enfer jusqu’à ce qu’il s’y rapproche puis son destin pré écrit le rattrape et il se met à entreprendre une œuvre le qualifiant à aller au paradis et il y va.» (Rapporté par al-Bokhari,3208 et par Mouslim,2643).

C’est dans ce sens  qu’on a rapporté ceci : Satan se montre le plus acharné contre l’humain au moment de sa mort. Il va jusqu’à dire à ses aides : «Assiégez -le car s’il vous échappe aujourd’hui, vous le rattraperez jamais.» L’histoire d’Abdoullah ibn Ahmad ibn Hanbal dans laquelle son père, Ahmad, dit : «Pas encore , pas encore» est bien connue.»

Cela arriva à l’un des hommes pieux. Al-Qourtoubi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit dans at-Tadhkirah (30):

«Abdoullah ibn Ahmad ibn Hanbal dit : « J’étais présent lors du décès de mon père, Ahmad. Je tenais un chiffon pour lui attacher les mâchoires. Il transpirait et se ressaisissait  et faisait un geste de la main en disant : «pas encore! Pas encore!» Il fit le geste plusieurs fois. Puis je lui dis : père, qu’est-ce que tu fais? Il dit :«Satan s’est installé à mes côtés en se mordant les doigts et en disant: « Ahmad! Tu m’as échappé!» Moi, je lui ai dit : pas encore car je ne suis pas mort.

Je dis : «J’ai entendu notre cheikh, l’imam, Aboul Abbas, Ahmad ibn Omar al-Qourtoubi dire lors de son séjour à un poste frontalier d’Alexandrie:

«J’étais présent lorsque le frère de notre cheikh Abou Djaafar, Ahmad ibn Muhammad ibn Muhammad al-Qourtoubi agonisait à Cordoue. On lui dit : dis : il n’y a pas de dieu en dehors d’Allah  et il répondit: non, non. Quand il se ressaisit, on lui a rappelé ce qu’il venait de dire. Il dit : deux démons s’étaient présentés à moi , l’un à ma droite et l’autre à ma gauche. Celui-là disait : meurs juif car le judaïsme est la meilleure religion. Celui-ci disait : meurs chrétien car le christianisme est la meilleure religion et je répondais non, non.»

Troisièmement, quand le musulman est conscient de l’ampleur de l’épreuve subie pendant l’agonie et sait qu’il va subir un énorme trouble, il doit s’y apprêter et multiplier les bonnes œuvres dans l’espoir qu’Allah lui réservera une bonne fin.

En effet, Allah Très-haut protège son fidèle serviteur. Quand Il se rend compte de sa sincérité et de son amour, Il l’empêche de trébucher  et le met à l’abri de l’égarement.

Que personne ne nourrisse une mauvaise opinion envers Allah Très-haut car Il est juste et généreux. Il ne déshonore pas son fidèle croyant. Il S’est interdit l’injustice. On ne trouve – s’il plait à Allah- que Satan réussisse à éprouver quelqu’un dans cette situation à moins qu’il ne s’agisse d’une personne qui s’était auparavant détournée d’Allah  et orienté vers Satan. C’est une telle personne que Satan dominera à sa mort  comme il l’avait dominée au cours de sa vie.

Ibn al-Qayyim dit dans al-Kaafi (26) : « Comment jouir d’une bonne fin quand on aura détourné son cœur et se sera livré à sa passion et laissé ses affaires l’échapper? Bien éloigné sera celui dont le cœur aura été éloigné d’Allah Très-haut, celui qui se sera distrait de lui, livré à ses passions et plaisirs et dont la langues sera sèche pour n’avoir pas mentionné Allah et les organes privés de Son obéissance parce qu’occupées par Son désobéissance…Comment celui-là pourrait-il jouir d’une bonne fin.»

Allah le sait mieux.

Source


Ces expériences de mort imminente ne sont en réalité qu’une sortie astrale comme on en fait toutes les nuits de manière automatique et inconsciente , c’est la petite mort.

« Dieu reçoit les âmes au moment de leur mort ; Il reçoit aussi, dans leur sommeil, celles qui ne sont pas mortes. Il retient celles dont il a décrété la mort et Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. Il y a vraiment là des signes pour ceux qui méditent. » Al-Zumar (39:42)

Donc une personne qui vit 70 ans mourra 25 550 fois au cours de sa vie terrestre avant de quitter définitivement ce bas monde, EMI/NDE ou pas.

Ce verset coranique mentionne les deux mots : la mort et le sommeil, c’est pourquoi on doit connaitre la relation entre la mort et le sommeil.

Le Verset suivant nous signale qu’il y’a une barrière infranchissable d’ou le mort ne peut revenir ;

« Lorsque la mort vient visiter l’un d’eux, il s’écrie : “Mon Seigneur, que l’on me fasse revenir ! Peut-être accomplirai-je le bien que j’ai négligé”. Mais non ! Ce n’est là qu’une parole dite par la langue ; mais derrière eux se dresse une barrière jusqu’au Jour où ils seront ressuscités. » Al-Muminun (23:99-100)

Un autre Verset nous enseigne qu’il n’y a aucune négligence quand les Anges prennent l’âme du mort ;

« Et lorsque la mort atteint l’un de vous, Nos messagers (les Anges) enlèvent son âme sans aucune négligence. » « Et lorsque la mort atteint l’un de vous, Nos messagers (les Anges) enlèvent son âme sans aucune négligence. » ( Coran, 6/61)

Donc personne ne peut revenir de la mort ! Sauf cas exceptionnels et que nous verrons plus loin.

Un jour un groupe de juifs ont interrogés sayidina Muhammad ‘aleyhi salat wa salam au sujet de l’âme ;

Suivant le hadith d’Abd Allah ibn Massoud quand il dit :

« Une fois, nous étions le Prophète :saws et moi-même dans un champ et il s’était appuyé sur une branche de dattier quand des juifs passèrent et que les uns dirent aux autres : « interrogez-le sur l’âme » et Il dit : cela dépend de vous.

Certains d’entre eux dirent : « Il ne vous adressera aucun propos que vous réprouverez ». Les autres dirent : « interrogez-le ».

Ils l’interrogèrent alors à propos de l’âme et le Prophète saws se tut et ne leur dit rien et je sus alors qu’il recevait la révélation divine et je me levais. La révélation qui lui parvint dit :  «Et ils t’interrogent au sujet de l’âme, – Dis : « L’âme relève de l’Ordre de mon Seigneur ».Et on ne vous a donné que peu de connaissance. » (Coran, 17 :85) (rapporté par Boukhari).

Voici donc l’origine de cette révélation et à destination des savants juifs qui pensent connaitre l’inconnaissable.

Toutefois il y a des exceptions, les cas à part et réservés à certains prophètes et dans le cadre de la Révélation.

Commençons par l’histoire des 70 de la Montagne.

Moussa ‘aleyhi slam dit  à son peuple :

« J’étais à la montagne et Allah m’a parlé ». Ils dirent : « Arrête ! Nous ne pouvons pas croire qu’Allah t’a parlé ! Il faut qu’Il nous parle nous aussi pour qu’on croit à ce que tu dis » et ils se sont obstinés.

Il choisit les 70 meilleurs parmi les fils d’Israël pour aller avec lui à la montagne pour qu’Allah leur parle. Arrivés à la montagne, Allah leur parla et ils dirent : « Non, il faut qu’on le voit. On ne va pas croire tant qu’on ne le verra pas et qu’on sache que c’est Lui (v55 s2) ».

Allah descendit alors sur eux une foudre qui les tua tous « alors une foudre vous saisit alors que vous regardiez » et ils moururent tous.

Moussa se mit alors à supplier Allah :

« Ya Allah, voici les 70 meilleurs que j’ai choisis pour qu’ils viennent écouter tes paroles et qu’ils retournent, qu’ils soient témoins auprès des autres pour qu’ils croient en Toi. Si je rentre seul et que je leur dit qu’ils sont tous morts plus personne ne va me suivre et la religion va s’arrêter ».

Allah les ressuscita donc :

« puis nous vous ressuscitâmes après votre mort afin que vous soyez reconnaissants ».

Ils descendirent donc avec Moussa ‘alayhi salam et témoignèrent :

« effectivement nous sommes allés à la montagne, Allah nous a parlé et nous avons entendu Ses paroles. Mais nous avons demandé à le voir et Allah nous a tués. Mais ensuite Il a eu pitié de nous et nous a ressuscités ».

Cette Histoire est empruntée à la Sourate Al Baqara/La Vache, et ici nous avons un exemple unique dans l’Histoire et les 70 ne parlent à aucun moment de tunnel de lumière 🙂 non ils ne parlent et ne témoigne que d’Allah le Seigneur tout puissant qui dit à une chose soit et elle est !

L’un des miracles évidents de Jésus/Issa ‘aleyhi salam était le fait de ressusciter des morts avec l’autorisation et la permission d’Allah subhanahu wa ta’ala ;

«et Il sera le messager aux enfants d’Israël, (et leur dira): « En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d’un oiseau, puis je souffle dedans: et, par la permission d’Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l’aveugle-né, et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d’Allah.» (Coran,3:49) et dit :

«Et quand Allah dira: « Ô Jésus, fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Je t’enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l’Evangile! Tu fabriquais de l’argile comme une forme d’oiseau par Ma permission; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l’aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts..» (Coran, 5:110)

Il en est de même pour l’âne du prophète Uzair ‘aleyhi salam ou encore du poisson d’Al Khidr qui sont revenus à la vie.

Et n’est pas prophète qui veut….Les EMI sont aux antipodes de ces récits miraculeux.


Nous finirons par une déviance très grave de la part de certaines sectes soufis qui s’inspirent très clairement des pratiques kabbalistes.

« Le Voyage de l’âme vers son Seigneur, selon le modèle de Al Issra wal Mihraj » 

[Rien que ça, attachez vos ceintures direction Sirius avec quelques escales et surtout beaucoup de Shirk (associations) sur le chemin de la perdition…]

Le grand maître soufi, fondateur des derviches tourneurs,  Jalaluddin RUMI, était dans une assemblée tandis que l’un des présents lui dit : « Maître !  Vous êtes lumineux et tranchant comme un sabre ! »

Alors RUMI répondit : «Pourtant  vous voyez à cet instant le sabre dans le fourreau, ce n’est que lorsqu’il sort du fourreau qu’il devient vraiment coupant et lumineux » Notre âme est ce sabre dont nous pourrons découvrir la nature lumineuse si nous la libérons de son enfermement dans la prison du corps.

La connaissance de notre âme n’est pas un concept philosophique, c’est une véritable expérience qui nous transforme, qui nous conduit à connaitre enfin qui nous sommes. C’est une étape fondamentale sur le chemin de la libération des voiles égotiques à la rencontre de notre maître intérieur, le Seigneur.

La tradition soufie enseigne la méthode de ce voyage dont le modèle prophétique fut repris en occident par Dante avec la « divine comédie » Cette méthode du voyage de l’âme se transmet  par une autorisation spéciale qui inclue d’une part un souffle de grâce et une technologie, science des rythmes de l’âme.

Il s’agit de faire revivre avec une expérience visuelle réelle le célèbre voyage nocturne du Prophète Mohammad (saws) à  travers les 7 cieux et la rencontre de tous les prophètes. Recevoir ainsi  un modèle intérieur – comme un logiciel de guidance-de l’enseignement prophétique du voyage de l’âme vers son Seigneur à travers une expérience guidée par un  texte et des sons.

Une structure d’accompagnement sonore a été choisie patiemment avec soin afin que  les musiques appropriées  soient mixées avec la progression du texte et de l’atmosphère qui suit la  progression de conscience. Ces musiques synchronisées avec le texte soutiennent  les états modifiés de conscience, ce qui permet une vraie expérience intérieure beaucoup plus que mentale.

D’autre part, des  fréquences sonores  en onde delta  soutienne l’état de transe. Le texte  du voyage  est adapté à partir du témoignage donné par le Prophète Mohammad (saws) et rapporté dans les hadiths.

Ce texte est repris et lu par Philippe de Vos, Sheikh  Amanoullah au cours de cette progression en essayant de respecter la présence et les états de conscience correspondant aux différentes étapes : 

Les participants seront allongés sur des couvertures avec une pause courte au milieu du voyage.

Celui-ci peut se faire en version courte sur un jour ou en version normale sur deux jours:

Premier jour partie horizontale du voyage, deuxième jour verticale.

-Phase 1 : Présentation de l’exercice et du voyage (sans les sons)

-Phase 2 : Méditation sur l’appel divin et sur « l’invitation au voyage »

-Phase 3 : Intention : je ne suis pas ce corps, pas ce mental, pas cet ego, je suis cette  âme faite de la lumière de Dieu qui espère retourner à sa Source

-Phase 4 : visualisation du lieu de départ du voyage  

-Phase 5 : appel à tous les prophètes et tous les saints pour  que la permission de ce voyage et en particulier chacun demande à son Sheikh personnel en tant qu’il est le représentant du Prophète à  cette époque

-Phase 6 : Appel à Sainte Marie la reine du ciel et de la terre, la reine des anges pour lui demander son aide dans ce voyage

-Phase 7 : Appel à notre ange gardien personnel pour protection et guidance, il est l’intermédiaire entre notre âme terrestre  incarnée d’avec notre âme éternelle, notre « alter –ego » faite de la lumière divine. Il nous donne son aura de protection (équivalent aura de protection Monroe)

-Phase 8 : l’ablution ou purification précédent le départ, proposée par l’ange. Nous nous plongeons dans une eau pure et lumineuse pour évacuer les lourdeurs, les saletés, les poisons qui encombrent notre âme en les visualisant sortir de nous comme une transpiration

-Phase 9 : Vêtement : nous allons être habillés par l’ange d’un nouveau vêtement pour le voyage

-Phase 10 : monture céleste  qui nous portera pendant le voyage

-Phase 11 : départ du voyage en mode horizontal  vers la vallée ou Dieu s’est montré à Moïse dans le buisson ardent, halte et méditation en ce lieu

-Phase 12 : visite à Bethléem pour aller visiter le lieu de la naissance de Jésus, arrêt et prière

-Phase 13 : départ pour Jérusalem,  lieu de l’ascension et sur le chemin se déroule un ensemble de toutes les tentations, ce moment est comme le passage d’un pont mince comme le fil du rasoir, celui qui se détourne à droite ou à gauche tombe en enfer, c’est-à-dire se laisse engluer dans toutes ses hésitations, ses lâchetés, des mémoires poisons auxquelles il n’a pas fait face jusqu’ici, prise de conscience de son karma dont il n’a pas pris la mesure. Perception de nos ambitions,  avidités ou des hypocrisies enfouies et pas assumées, tout ce qui détourne du chemin. On se situe ici dans un choix fondamental sur l’orientation de son âme, c est  l’épreuve test qui doit valider le voyage ;

-Phase 14 : arrivé au temple de Jérusalem dans l’assemblée des saints et des prophètes : prière d’intercession dans leur présence ;

-Phase 15 : Escalier de lumière, vortex immense ou chaque tour de spirale à la taille de 40 années de marche ;

-Phase 16 : rencontre avec l’ange de la mort Izrail, prise de conscience du sens de la mort

-Phase 17 :  rencontre avec l’ange gardien des enfers qui  donne un aperçu de ce lieu

-Phase 18 : arrivée au premier ciel, un gardien de la porte demande si le voyageur  est autorisé et qui est-il ? pour venir jusque-là . Le voyageur répondra je suis un invité, un  ami de Dieu, alors la porte lui sera ouverte et se fera  la rencontre avec l’ange chef des armées de Dieu, il est habille d’un vêtement de lumière et chevauche un cheval de lumière également, le voyageur est accueilli par Adam, et saint Jean batiste installé dans ce ciel celui qui reviendra comme l’Imam Mahdi, il est prés de son cousin le Seigneur Jésus qui est là aussi car il prépare son retour sur terre

-Phase 19 : arrivée au deuxième ciel, le gardien repose la question de qui est la et a-t-il reçu son invitation et le voyageur donne la même réponse, je suis un invité et un ami de Dieu, alors il sera accueilli par Salomon et David, le maître des psaumes,  tandis qu’un ange magistral préside à ce ciel en compagnie de tous les anges qui soutiennent et suivent les prières et invocations « dhikr » des êtres de la terre ;

-Phase 20 : arrivée au troisième ciel , un gardien repose à nouveau la question de « qui es-tu ? »  et « as-tu été invité ? »  Puis suite à la réponse habituelle,  accueil  par Joseph  « Youssouf » gardien des trésors de la beauté ;

-Phase 21 : arrivée au quatrième ciel même rituel de la question posée par le gardien et même réponse puis accueil,  sur une terre blanche comme la perle la plus lumineuse, par Hénoch et Elie les maîtres de la vie entourés de 70 000 anges à tête d’aigle

-Phase 22 : arrivée au cinquième ciel même examen de passage du gardien qui demande qui veut entrer, puis accueil par Araon le frère de Moise et archétype de tous les bons lieutenants entouré d’ange 70 000 fois qui chacun ont 70 000 mains.

-Phase 23 : arrivée au sixième ciel fait d’émeraude d’un vert sublime ; l’ange qui la préside est 70 000 fois plus grand que les précédents, le gardien la encore pose la question de qui vint en ce lieu et attend la réponse. Accueil est fait par Moise installé en ce lieu où les anges ont des têtes de chevaux rangés en ordre de bataille pour secourir ceux qui en ont besoin sur la terre

-Phase 24 : arrivée au septième ciel de la couleur du rubis peuplé d’anges éperdu d’amour, tous tournés vers Dieu chantant ses louanges, ce sont les anges qui appellent les hommes à la prière. Toujours examen de passage avec l ange qui garde la porte puis accueil dans ce ciel par Abraham qui regarde le devenir des âmes.

-Phase 25 : arrivé à l’arbre de la limite dont le tronc est d’or rouge les branches de perles blanches et les feuilles d’émeraudes. Tout ce qui descend du ciel ou y monte passe par ce lieu. C’est la que s’arrêtent les connaissances des anges. C’est d’ici que jaillissent les sources d’où émanent les 4 fleuves des grâces et des sciences, l’eau (la science des principes), le vin (l’amour) , le lait  (la science des lois de la société et des religions) le miel (les sciences de la nature et de ses transmutations).

-Phase 26 : arrivée au ciel ultime. A cet endroit plus de support, plus d ange guide, plus de monture, solitude extrême pour s’engager dans la Présence de la Majesté divine, uniquement soutenu par LUI par la seule grâce et la connaissance de l Unicité. Le seul appel ici ne peut être que vers Lui et la réponse et le soutien que de LUI.

-Phase 27 : dialogue sur le tapis de l’intimité accordée par le Seigneur. Devant le grand miroir de l’Eveil, découverte de la plus grande des lois, se connaitre soi même dans sa signature unique.  Ici est reçu l’ordre de mission, la compréhension du sens de sa vie.

-Phase 28 : redescente : acceptation de l’incarnation et de la vie sur la terre

-Phase 29 : transit sur la terre blanche qui sera un lieu permis de retour dans l attente de la grande délivrance finale. Terre des archétypes et des prototypes de tous ce qui est dans l’univers, les maisons y sont de cristal, les créatures qui y vivent  ne savent même pas que Dieu a créé Adam ou  le diable car elles n’ont pas d’ego. On y encontre le Prophète Mohammad (saw) qui nous demande quel va être notre engagement sur la terre pour partager et réaliser en action les connaissances que nous avons reçues

-Phase 30 : on quitte cette terre accueilli à sa sortie par notre monture et nos capacités en retrouvant le nouveau vêtement de notre redescente

-Phase 31 : compassion et désir du partage nous aide à accepter la redescente . Source 

Du grand n’importe quoi et ce sont les enseignements kabbalistes d’Imran Hosein qui explique comment aborder ce voyage en se rapprochant d’un imam concentrique ??!! ( Voir article sur le blog).

En conclusion, nous finirons par des témoignages « islamiques » d’expériences de morts imminentes, ça commence à arriver chez les musulmans. Je vous laisse relever tout ce qui est en contradiction avec notre Religion. Elle a vu le prophète et le Paradis…ou plutôt satan et ses illusions…


Un autre témoignage d’une arabo-musulmane en mode on ira tous au paradis.


Je ne doute pas de la bonne foi de ces gens seulement ils sont victimes du diable.

Et le plus grave c’est que certains de ces musulmans ayant vécus une EMI apostasient car ils ont vu J.Zeus dans le couloir de lumière…


Qu’Allah Subhanahu wa Ta’ala nous guide et qu’Il ‘aza wa jal ne retournent pas nos coeurs à l’approche de la mort Amin…

Tono Tony.

eschatologiablog

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

5 réflexions au sujet de “Mise en garde sur les EMI/NDE ou les tentations sataniques de l’agonisant”

  1. Les témoignages de NDE ne cessent d’augmenter. Certains évoquent des connaissances acquises lors de leur expérience, comme la réincarnation de leur âme à plusieurs époques, ou d’une « mission » qu’ils n’auraient pas accompli sur terre.

    Certains reviennent même avec des facultés qu’ils n’avaient pas auparavant : capacité de guérison par les énergies, télépathie, vision d’ »anges » sur terre etc…

    Tout ceci est aux antipodes des enseignements de Dieu et de ses prophètes !

    Et pas besoin d’un accident pour vivre ce genre d’expérience, l’’hallucinogène DMT mime les effets d’une expérience de mort imminente…

    « La diméthyltryptamine (DMT), puissant hallucinogène, induit des effets similaires à ceux décrits par les personnes ayant vécu une expérience de mort imminente (EMI). Tel est le résultat d’une étude menée par des chercheurs du groupe de recherche psychédélique de l’Imperial College de Londres, en collaboration avec des spécialistes du coma de l’université de Liège.

    DMT : principe actif de l’ayahuasca

    Globalement, les résultats obtenus par les chercheurs montrent que les scores NDE enregistrés par les patients sous DMT sont comparables à ceux notés chez des sujets ayant déclaré avoir vécu une EMI survenue en l’absence de toute prise de drogue.

    En d’autres termes, les chercheurs ont observé des similitudes « intrigantes » entre les caractéristiques de l’expérience associée à la prise du puissant hallucinogène DMT et la phénoménologie des EMI. »

    http://realitesbiomedicales.blog.lemonde.fr/2018/08/19/lhallucinogene-dmt-mime-les-effets-dune-experience-de-mort-imminente/

    Beaucoup d’occidentaux en mal de spiritualité tentent l’expérience aux Brésil auprès des chamanes-sorciers , témoignages :

    « Le danger avec l’ayahuasca est double d’une part, il est physique et d’autre part, spirituel.

    Car en dehors du risque physique, l’ayahuasca ouvre des portes dans l’âme.

    « Ces portes ouvertes permettent l’ « évasion spirituelle » que beaucoup de gens recherchent, c’est en fait un voyage astral.

    C’est extrêmement dangereux car on peut rester « perché ». Ce voyage ne se fait que dans un monde imaginaire où cauchemar, ténèbres, rêves et fantaisie se mèlent. Tout est irréel et on nage dans l’imaginaire. »

    http://ayuhuasca.canalblog.com/archives/2010/04/16/17595856.html

    J'aime

  2. Un jeune-homme de 15 ans qui a vécu une mort clinique (E.M.I) raconte le Olam Haba et dans le détail ce que nous réserve le futur proche.

    Encore un moyen de faire en sorte que leurs guerres correspondent comme par magie aux écrits zohariques ? 

    J'aime

Lire la charte avant de saisir votre commentaire, veuillez respecter le sujet de l'article, aucun HS ne sera toléré, les commentaires hors sujet seront systématiquement effacés.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s