Vers un hiver Américain ? Des manifestants anti-Trump payés par des associations proches d’Hillary Clinton et Georges Soros

Au lendemain de l’élection de Donald Trump à la tête des États-Unis, des milliers d’Américains ont manifesté leur mécontentement à travers tout le pays.

tdy_miguel_protests_161110__752493-today-vid-canonical-featured-desktop

« Not my president ». De la cote Est à la cote Ouest, le slogan est le même. Mercredi soir, des milliers de manifestants se sont rassemblés à travers les États-Unis pour protester contre la victoire surprise du républicain Donald Trump à la présidentielle américaine.

Aux États-Unis tout le monde n’a pas encore digéré la nette victoire du candidat républicain Donald Trump, élu, grâce à sur son rival démocrate Hillary Clinton , 45e président de l’histoire du pays contre toute attente, contredisants tous les pronostics. Des milliers de personnes sont descendues dans les rues dans de nombreuses grandes villes pour protester contre la victoire de Trump en criant « il n’est pas mon président », de New York à Washington DC en passant par Seattle et Oakland.

Les manifestations ne sont pas toujours pacifiques, il y a eu au moins une centaine d’ arrestations parmi les manifestants. A New York, la police a arrêté une trentaine de personnes qui manifestaient devant la Trump Tower. La même chose est arrivée à Los Angeles, Chicago, et dans tout le reste du pays.

Qu’une partie de ces manifestations soit spontanée, personne ne le remettra en question. Mais si nous analysons en profondeur ces mouvements de protestation contre le nouveau président il y a plus qui mérite d’être dit :

Qu’une autre tranche de ces manifestations est de facto habilement fomentée et financée par certaines associations très puissantes et les cercles influents qui font partie des « radicaux » et progressistes américains. Les organisations qui ont de leur côté une énorme quantité d’argent pour offrir de nouveaux adeptes et des militants de dernière minute, assez pour payer un bon prix pour eux de prendre les rues pour exprimer publiquement leur désaccord contre Donald.

Comment ? C’est vraiment très simple. Faire une recherche triviale de Craigslist , base de données très populaire dans les annonces de logement américaines dédiées au travail, événements, shopping, réunions et ainsi de suite, vous pouvez facilement trouver des liens curieux comme cela : Nous sommes à Seattle, dans l’ État de Washington, le théâtre de s événements anti-Trump. L’annonce a été publiée dans les mêmes heures – coïncidence – dans laquelle ces manifestations ont eu lieu.

« Washington Can! Il est la politique d’association à but non lucratif les plus enracinées de notre état. Depuis plus de 35 ans , nous nous battons aux niveaux local et national sur des questions telles que les questions raciales, sociales, de la santé, les droits des immigrés, l’ équité fiscale. Nous recherchons des personnes motivées, il est pour un temps partiel ou à temps plein. Nous offrons des places fixes et ont différentes positions de travail. Nous offrons des soins médicaux, les congés payés, congés de maladie payés, l’ attente. Voyage. Le salaire moyen se situe entre 15 $ et 20 $ l’heure .  »


           


L’annonce suspecte a été publié par le CAN Washington ! – Acronyme pour Action Network Washington Community – association proche de la gauche «radical» avec plus de 40 000 abonnés et dont la mission est de :

 «parvenir à l’ égalité économique, sociale et raciale afin d’établir une société démocratique caractérisée par la justice et l’ équité, et le respect de la diversité et une qualité de vie décente pour tous ceux qui résident dans l’État de Washington « .

Le CAN Washington! Il fait partie d’un réseau d’associations si répandue sur tout le territoire des États-Unis et affiliés sous le nom de USAction , une fédération composée de 501 organisations et groupes de la matrice progressive fondée en 1999 et dirigée aujourd’hui par l’ activiste afro-américain William McNary . Le vice – président est Heather Booth , historien de la face féminisme américain.

Le USAction né des cendres de l’ action citoyenne – conduit pendant des années par Booth – qui comptait des militants et des associations affiliées dans 34 États: avec l’avènement de l’administration Clinton (1993) est passée d’une entité non-partisane et indépendante à soutenir publiquement le Parti démocratique puis-président américain Bill Clinton .

L’organisation a été impliqué dans le scandale judiciaire Teamstersgate , en raison d’un financement illégal accordé à Ron Carey et sa réélection à la tête de l’Union des Teamsters , qui représente les travailleurs et les professionnels d’aujourd’hui dans les secteurs public et privé. En raison de ce que les problèmes juridiques et financiers innombrables histoire, en 1999 Heater Booth a décidé de classer l’ action citoyenne et a fondé le USAction.

960-george-soros-suggests-50-billion-aid-for-ukraineEt qui finance le lobby USAction et ses batailles ciblées pour «renforcer les voix progressistes à l’échelle locale et nationale et d’ aider les candidats à être élus» ? Des dons simples de citoyens? Non seulement. Et bien, comme l’a démontré par email déclassifié par les fuites de hackers au cours des derniers mois, parmi les financiers les plus importants de l’organisation. Il y a, décrit par les pirates comme « l’architecte de chaque révolution et coup d’ État en 25 ans », le magnat et spéculateur financier George Soros, ennemi juré de Donald Trump (et Vladimir Poutine) et fervent partisan d’Hillary Clinton et commanditaire principal de sa dernière campagne électorale. Comme en témoigne un document déclassifié, le président du Soros Fund Management et des Open Society Foundations , serait en fait don entre 2010 et 2011 à USAction – réseau qui comprend le CAN Washington ! – Un montant égal à 300 000 $ sous la rubrique « Fonds pour l’ éducation USAction » en faveur de la « plus grande et la plus importante organisation progressiste aux États-Unis. »

Donc , il est certainement probable que l’argent provenant des dons généreux du magnat a été utilisé pour payer ces mêmes activistes que nous avons vu dans la rue et versé toute leur haine et de mépris pour le nouveau président américain. Un lien pour le moins inquiétant, qui en dit long sur ce que Donald J. Trump est mal à l’ aise et de contester les pouvoirs de la finance international et l’élite progressiste, qui ont évidemment suscité et attisé le feu de protestation, puis conduit à la violence et ‘insulte, contre un président démocratiquement élu par une écrasante majorité des Américains. Cela ressemble à l’intrigue d’un film, mais parfois, vous le savez, la réalité est plus étrange que la fiction…

Source

Publicités

22 réflexions au sujet de “Vers un hiver Américain ? Des manifestants anti-Trump payés par des associations proches d’Hillary Clinton et Georges Soros”

  1. Bonjour à tous,
    Par principe il faut se méfier des gens qui n’acceptent pas la voix des urnes.
    Car ce qui est valable pour l’un le sera pour les autres.

    Trump est un raciste mais pas que.
    C’est aussi quelqu’un qui ne respectera pas les conventions sur le climat, par exemple et qui selon ses déclarations a une autre idée de l’équilibre du monde. (Je ne m’étends pas).

    On peut critiquer son programme (très très mince et c’est une autre histoire) mais là il s’agit de renier la constitution. C’est tout à fait dangereux.

    Les constitutions des pays démocratiques déclarent mettre le peuple comme gouvernant via des élections. « Le peuple souverain ».
    Évidement ce n’est pas aussi simple et c’est déclaratif mais ça a le mérite d’exister.

    Dans cette affaire de soulèvement anti-Trump je ne vois qu’une manipulation qui au final rayera la voie démocratique.

    Quel monde ! Il est vraiment fini ce vieux monde.

    Il n’y a plus ni foi ni loi.

    La marche d’après c’est « la loi du plus fort ».

    (Comme maintenant mais puissance 10).

    Bien à vous,

    J'aime

    1. Il n’y a pas que les blancs avec leurs drapeaux et c’est ce qui m’inquiètes…t’as pas capté les orbes par centaines ? C’est quoi ces sphères lumineuses au dessus de la foule ?! 3 possibilités :

      1/ Effet d’optique

      2/ Il neige sur Washigton

      3/ Une fois de plus la sorcellerie est de la partie…

      J'aime

  2. USA. Cinquième journée de manifestations contre Trump ;

    À Manhattan, plusieurs milliers de personnes sont parties d’une propriété du groupe Trump au sud de Central Park, pour rejoindre la résidence du milliardaire, la Trump Tower, à moins de deux kilomètres de là. Les manifestants chantaient « Dites le fort, dites-le clairement, les immigrants sont les bienvenus ici », et portaient des pancartes indiquant notamment « Silence des blancs = violence », ou « Ne vous lamentez pas, organisez ».

    http://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/usa-cinquieme-journee-de-manifestations-contre-trump-4609968

    En effet la première mesure concrète de Trump est de renvoyer 3 millions de clandestins tout en confirmant son projet de construction d’un mur sur la frontière mexicaine.

    J'aime

  3. Oui, première mesure, mais c’est pour cela qu’il a été élu et certains pensent qu’il reste en dessous des attentes….

    La loi du nombre, Tono, la loi du nombre…

    Sauf à surveiller son mur après sa construction comme le mur de glace de G o T , je ne vois pas ce qu’il pourra faire.

    S’allier avec les dragons ? 🙂

    J'aime

  4. La loi du nombre Wendy répond à une logique mathématique; guerres+usure+spoliations= loi du nombre…je ne parle pas du climat qui est encore un autre facteur.

    Si il arrête tout ça, il sera en effet cohérent dans sa politique isola-sioniste 😉

    J'aime

  5. Sioniste, Trump ?
    Alors que dire de Clinton ? Sioniste x2 ?

    Quel qu’aurait été l’élu 😉
    On aurait dit la même chose, ne penses tu pas ?

    Pour ma part et honnêtement je ne sais pas lequel est plus sioniste que l’autre.

    J'aime

    1. C’est pareil…et ils ont tous pour objectif Jérusalem et le nouveau temple…après je suis d’accord avec toi contre toute forme de soulèvement, de manifestations ou de révolution, surtout quand on a rien à proposer…

      J'aime

  6. À Tono,

    Ces soulèvements détruisent l’dée de démocratie…. Ils profitent aux dictateurs en puissance.

    La reconstruction du Temple je n’y crois guère … Trop de conflits en perspective et donc… Encore une destruction ?

    Ce serait fatal pour ceux qui veulent ce temple.

    J'aime

    1. C’est ce que Trump a promis à Bibi et aucun président américain n’avait osé auparavant ; Reconnaitre Jérusalem comme capitale officielle du sionistan et le maire se frotte déjà les mains ;

      Après la victoire de Trump, Jérusalem va autoriser de nouvelles constructions;

      La mairie de Jérusalem va autoriser la construction de milliers unités de logement dans les quartiers situés au-dessus de la Ligne Verte à la suite de l’élection de Donald Trump, ont indiqué les responsables.

      http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/129847-161111-apres-la-victoire-de-trump-jerusalem-va-autoriser-de-nouvelles-constructions

      Moralité, Israel est au dessus des républicains, des démocrates ou de toute forme de pseudos clivages, Trump ne pourra rien faire sans l’aval et le consentement de l’AIPAC.

      J'aime

    1. À Tono,

      Le monde entier ne tourne pas autour de l’islam et de la vie des musulmans mais beaucoup plus pragmatiquement autour des ressources dont chacun peut disposer.

      L’EI fini ou pas ? Boko Haram sans arrêt oublié alors qu’il est sur le seul continent encore fertile…??? Je l’écoute, ce monsieur, mais je ne le prendrai pas comme conseil en géopolitique ! 🙂

      L’EI et la Turquie ? Par exemple… L’EI qui permet à la Turquie musulmane de se prendre à rêver d’un empire ottoman revival tout en massacrant les kurdes impunément ?… Bref, c’est plus compliqué qu’il apparaît, Jdcjdr…

      Trump à mon avis, va permettre au « petit blanc » de retrouver un emploi pour…..3/4 ans… Pas plus. La géologie, l’agriculture, l’eau sont des réalités incontournables….

      Le rapport entre France et USA beaucoup le font mais, selon moi ( et cela ne vaut pas grand chose), ils se trompent.

      Même si MLP est élue elle le sera aussi avec les voix de certains musulmans.. Qui ne veulent ni Sarko ni Holland …. Ce que personne ne veut voir…

      Ceci dit le fameux « plafond de verre » anti MLP va jouer certainement …
      On verra, il est trop tôt.

      Je ne vois pas de NWO, en ce moment. Je vois des alliances pour voler les ressources naturelles et les peuples affamés.

      Au final ce sera pauvres vs riches. Comme de coutume.

      J'aime

  7. @ Wendy,

    Ce gars est 1000 fois plus compétent et lucide que les experts autoproclamés de chez Yves Calvi et du service public…

    Le monde ne tourne pas autour de l’Islam certes mais ce sont ces vautours qui tournent autour de l’Islam, de ses pays et ont déclarés la guerre aux croyants depuis 2001…Tu connais la liste des pays ravagés…ce n’est donc pas du géocentrisme ou de la paranoia.

    Toutes les marques déposées que tu cites ( Boko, Al Nosra et cie…) sont financés par les perdants de l’élection et contrairement au monsieur c’est un point sur lequel je ne suis pas d’accord, je pense que ces groupes vont au contraire continuer leurs crimes maintenant que la faction Soros-Rockfeller à les mains totalement libres, ils pourront continuer leur sous traitance sans avoir aucun compte à rendre…

    Ensuite concernant les ressources énergétiques ils ont déjà la main mise partout:) et ils impriment même le papier monnaie tout en créant des dettes virtuelles informatiques pour mettre les nations et les peuples à genoux…Ils détiennent toutes les richesse de cette planète mais ça ne leur suffit pas apparemment…

    Que ce soit républicains, démocrates,socialiste ou ex UMP pourquoi sont ils tous à genoux devant l’AIPAC et les milles et un lobbys qui se sont accaparés le monde ? Parce que nous sommes en ploutocratie et que par conséquent la démocratie est un leurre…C’est imparable Wendy et on peut toujours faire de la politique politicienne ça ne changera rien…

    Je sature total avec cette Trump-mania qui me replonge dans l’ère du black super cool Obama…par pudeur je tirais son bilan et à la mémoire de toutes les victimes aux 4 coins du globe…et maintenant voilà super white et son plan Marshall imaginaire ? :):)

    Là ou je suis d’accord c’est qu’on a gagné quelques mois de sursis, je n’irais pas jusqu’à avancer une reprise économique américaine pour 5 ans. L’empire est en total déconfiture et son système est maintenu artificiellement depuis des années.

    Le Pen ? La même , ça fait longtemps qu’elle s’est couchée…allant même jusqu’à renier son père pour avoir une place dans le game…et qu’importe en réalité au regard de ce triste constat, au final comme tu dis c’est les petites gens qui vont trinquer…

    J'aime

    1. A Tono,

      Au final je suis d’accord avec tes constats et ton analyse. ! 🙂

      Rien à ajouter car cela serait vraiment pinailler !!!

      Bon, on va attendre et subir leurs folies….Toi, moi et tous les nôtres…

      Bien à toi,

      J'aime

  8. Comme vous êtes sûr de vous, je présume que vous avez des informations prcésises.
    Donc, pouvez-vous dire combien touche un manifestant pour chaque sortie s’il vous plait ?
    Merci d’avance ^^

    J'aime

Lire la charte avant de saisir votre commentaire, veuillez respecter le sujet de l'article, aucun HS ne sera toléré, les commentaires hors sujet seront systématiquement effacés.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s